Le Mont Saint Michel

Le Mont Saint Michel

Le Mont Saint-Michel, niché dans sa baie tel un joyaux dans son écrin, accueille chaque année près de 3,5 millions de visiteurs, pèlerins ou simples touristes. Sa silhouette reconnaissable entre toutes culmine à 170 mètres au-dessus du rivage par une statue de l’archange Michel. Nous vous invitons à redécouvrir ce site touristique incontournable par sa situation géographique et par la richesse de son patrimoine culturel.

Présentation

Le Mont-Saint-Michel est une commune située dans le Département de la Manche, dans la région de Basse-Normandie. La commune tient son nom de l’îlot rocheux dédié à saint Michel sur lequel s'élève l’abbaye du mont Saint-Michel, lieu de pèlerinage célèbre dans le monde entier.
Le Mont Saint-Michel est le site touristique le plus fréquenté de Normandie et le troisième site de France, après la tour Eiffel et le château de Versailles, en raison de son architecture exceptionnelle et de sa baie.
Ce site, classé monument historique en 1874, figure depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Un site naturel exceptionnel

Le Mont Saint-Michel est un îlot rocheux situé à l'est de l'embouchure du fleuve du Couesnon, connu sous le nom de "mont Tombe" avant la construction d’un sanctuaire dédié à Saint Michel en 709.
Le mont, qui présente une superficie émergée d'environ 280 ha, a donné son nom à la baie ouverte sur la Manche, dans laquelle il baigne.
Cette baie qui s’étend entre la Bretagne (au sud) et la péninsule normande du Cotentin (à l'est), est l’une des plus belles baies du monde, mais recèle quelques risques.
Les marées de la baie du mont Saint-Michel sont impressionnantes par leur amplitude (près de 13 m les jours de fort coefficient) et leur rapidité, qui leur a valu la réputation de revenir "à la vitesse d'un cheval au galop".
Cette baie pratiquement plate est également sujette à l'envasement. En raison de la présence de sables mouvants, la traversée des grèves de la baie peut s'avérer dangereuse en l'absence d'un guide expérimenté.

Histoire du site

Un sanctuaire en l'honneur de l'archange saint Michel a été construit sur le mont à partir de 709. Le village, implanté à la même période s'est développé à l'ombre d’une abbaye médiévale, qui est aujourd’hui le joyau architectural du Mont Saint-Michel.
Pendant douze siècles et jusqu'à la Révolution française, le mont a été un haut lieu de pèlerinages en l’honneur de Saint Michel.
Le tourisme s’y est développé à partir du XIXème siècle, lorsque des auteurs et peintres romantiques venaient visiter le Mont, pour son charme et ses qualités pittoresques.
Mais c’est dans la deuxième moitié du XXème siècle que le site est devenu un lieu de visite de renommée mondiale, faisant de la petite commune normande l'une des premières destinations touristiques de France.
On y dénombre jusqu'à 20 000 visiteurs par jour en période estivale.

Le projet de désensablement

Une digue insubmersible, construite à partir de 1880, a accéléré l'ensablement de la baie, de même que la construction de polders pour l'agriculture et l'élevage.
Comme le Mont Saint-Michel risquait de s'ancrer définitivement sur le continent, des Travaux de désensablement de la baie du mont Saint-Michel ont été entrepris depuis juin 2006.
Dans l’avenir, le célèbre site redeviendra donc une île.

Le patrimoine architectural

De nombreuses constructions du Mont Saint-Michel, souvent comparé aux sept merveilles du monde, sont classées, à titre individuel, comme monuments historiques.
Le joyau d’architecture gothique du site est naturellement l’abbaye du Mont-Saint-Michel, fondée en 966.
Vous pourrez également visiter d'autres monuments religieux sur le rocher, comme la chapelle Notre-Dame-sous-Terre ou l'église paroissiale Saint-Pierre présentant quelques vestiges du XIème siècle, ainsi que la chapelle et la fontaine Saint-Aubert.
Par ailleurs, la commune est l'une des rares villes françaises à avoir conservé l'ensemble de ses fortifications médiévales, une enceinte entièrement classée datant des XIIIème et XVème siècles.
Enfin, le village rassemble des habitations classées : maison de l’Artichaut, maison de la Coquille, maison de la Licorne, maison au Pot de Cuivre, maison de la Truie qui File, logis de Saint-Aubert, logis de Tiphaine Raguenel, logis Saint-Symphorien, hôtel du Dauphin, hôtel du Mouton-Blanc, hôtel de la Mère Poulard et hôtel Saint-Pierre.
Nous invitons les visiteurs curieux de découvrir ce site incontournable à se renseigner auprès de l’office du tourisme ou à effectuer une visite virtuelle de l’abbaye sur le site suivant : http://vinz1966.free.fr/.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ot-montsaintmichel.com/accueil.htm

Tag : Mont Saint Michel, Mont Saint-Michel



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis