Grand Prix Historique De Monaco 2012 : Une 8ème édition éclectique

Grand Prix historique de Monaco 2012 : une 8ème édition éclectique

La 8ème édition du Grand Prix historique de Monaco s’est tenue du 11 au 13 Mai 2012 en Principauté. Au menu : deux jours et demi de courses au son des bolides les plus marquants de l’histoire du sport automobile.

Un plateau exhaustif

226 participants. 20 nationalités différentes. 59 marques représentées. Une fois n’est pas coutume, le Grand Prix historique de Monaco a réuni un plateau des plus exhaustif. Pour cette 8ème édition, l’Automobile Club de Monaco (ACM) a concocté un programme extrêmement copieux. Durant deux jours et demi, sept catégories différentes de bolide ont pris place sur l’impitoyable tracé princier. D’anciennes Formule 1 des années 60 et 70 en passant par des prototypes, ou encore des F3 appartenant aux plus grands pilotes : le public a pu découvrir ou redécouvrir les monoplaces qui ont marqué l’histoire du sport automobile.

vidéo grand prix historique monaco 2012

Les Anglais à l'honneur

Parmi les voitures les plus célèbres, on retrouvait la somptueuse Ferrari 312 T de Niki Lauda, l’élégante Mclaren M26 de Patrick Tambay et l’intrigante Tyrell P34 à six roues de Jody Scheckter. Comme tous les deux ans en Principauté, les pilotes, amateurs pour la plupart, ont fait le spectacle sur le tourniquet monégasque. Majoritairement représentés (87 pilotes britanniques), les Anglais se sont montrés à leur avantage en empochant six des sept victoires durant ce week-end. La seule victoire non britannique revenant à l’inexorable américain Duncan Dayton, vainqueur pour la 11ème fois à Monaco.

Les podiums du GP historique de Monaco 2012

Série A : Voitures de Grand Prix avant 1952
1. Julian Bronson (Anglais)
2. Paddins Dowling (Irlandais)
3. Michael Gans (Suisse)

Série B : Voitures de Grand Prix et F2 avant 1961
1. Roger Wills (Anglais)
2. Gary Pearson (Anglais)
3. Barrie Baxter (Anglais)

Série C : Voitures de sport avant 1953
1. Alex Buncombe (Anglais)
2. John Ure (Anglais)
3. Carlos Monteverde (Anglais)

Série D : Voitures de Grand Prix à moteur arrière 1961-1965
1. Andy Middlehurst (Anglais)
2. Sidney Hoole (Anglais)
3. Paul Drayson (Anglais)

Série E : Voitures de Formule 1 1966-1972
1. Duncan Dayton (Américain)
2. Michael Fitzgerald (Américain)
3. Andrew Smith (Anglais)

Série F : Voitures de Formule 1 1973-1978
1. Michael Lyons (Anglais)
2. Bobby Verdon-Roe (Anglais)
3. Mauro Pane (Italien)

Série G : Formule 3 2000 cm3 avant 1985
1. Ben Barker (Anglais)
2. Matteo Marzotto (Italien)
3. Paolo Barilla (Italien)

Le GP historique de Monaco en chiffres

Le circuit de Monaco c’est :

1100 tonnes de tribunes
43 postes d’interventions
2 postes d’intervention réduit
39 caméras de surveillance
500 extincteurs, un tous les 15 mètres
3600 pneus de protection
33 km de rail de sécurité
20 000 m2 de grillage
650 commissaires
120 pompiers professionnels
3 véhicules de désincarcération et d’extraction
7 véhicules d’intervention rapide incendie
649 m de barrières TecPro
10 grues

Les secours sont assurés par :

39 médecins-réanimateur
30 infirmières
2 hélicoptères
3 véhicules d’intervention médicalisée
36 valises de réanimation cardio-vasculaire et respiratoire
30 matelas à dépression
17 médecins
40 secouristes
13 ambulances
6 appareils de contention K.E.D.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.acm.mc

Tag : Grand Prix Historique de Monaco historique, GP historique de monaco 2012



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis