Insuffisance Veineuse : 5 Moyens De Prévention Qui Fonctionnent

Insuffisance veineuse : 5 moyens de prévention qui fonctionnent

L'insuffisance veineuse est une maladie chronique qui touche 60% des Français. Elle provoque des symptômes divers tels que des sensations de jambes lourdes, des chevilles qui enflent, des crampes dans les mollets et l'apparition de varices. Pour éviter tous ces désagréments, la meilleure solution est la prévention. Voici 5 conseils pour prendre soin de ses veines au quotidien.

1- Marcher tous les jours

Le soin le plus accessible contre l'insuffisance veineuse est la marche à pied quotidienne.

En effet, c'est l'immobilité qui fait le lit de cette maladie chronique. Que l'on travaille assis ou debout, le problème est le même...

Afin d'assurer un bon retour veineux, il faudrait penser au cours de la journée à contracter régulièrement ses mollets (le mollet étant la pompe principale du système veineux).

Pour ce faire, le plus simple est encore de marcher ! Et si vous devez rester assis à votre bureau ou dans les transports, faites toutes les heures des mouvements de flexion-extension avec vos pieds pour chasser le sang vers le haut.

2- Dans l'eau c'est encore mieux

La marche dans l'eau est encore plus efficace car la pression de l'eau sur vos jambes agit comme un bas de contention et sa fraîcheur favorise aussi une contraction des vaisseaux sanguins.

Chaque fois que l'occasion se présente, allez marcher en bord de mer ou dans l'eau fraîche d'une rivière.

Si vos prochaines vacances à la mer sont encore loin, programmez d'aller une fois par semaine à la piscine.

La marche dans l'eau et la natation soulagent immédiatement les sensations de jambes lourdes et de chevilles enflées.

3- Adopter les chaussettes de contention

A condition d'être à votre taille, les bas de contention sont très efficaces pour lutter contre l'insuffisance veineuse.

Mais beaucoup de gens hésitent à en porter car ils pensent que :
1- ce n'est pas glamour
2- c'est difficile à enfiler
3- ça tient chaud aux pieds en été.

Or, les chausettes et bas de contention ont beaucoup évolué ces dernières années. Désormais, ils se déclinent en de multiples coloris et sont fabriqués dans des matières plus souples et donc plus faciles à enfiler. Mais ils sont toujours remboursés par la Sécurité sociale s'ils vous sont prescrits par votre médecin.

Bien sûr avec ce type de bas (qui montent jusqu'aux cuisses) ou de chaussettes (jusqu'aux mollets), il n'est pas possible de porter des sandales.

Mais, si vous tentez l'expérience, vous découvrirez qu'il est plus confortable de porter des bas de contention avec des baskets de toile que des sandales dont les lanières martyrisent vos pieds enflés. D'ailleurs, les pieds boudinés dans les sandales et les chevilles gonflées, ce n'est pas du tout glamour !

4- Faire une cure préventive

Les veinotoniques ne sont plus remboursés par la Sécurité sociale en raison du "bénéfice insuffisant" pour les patients.

Pourtant une étude datant de 2015 les a réhabilités : elle a démontré que les flavonoïdes ralentissent le processus de destruction des parois de la veine.

Que vous optiez pour des veinotoniques tels que le Daflon ou pour des plantes (telles que la vigne rouge, le mélilot ou le marronnier d'Inde), faites une cure d'un mois avant l'été à titre préventif.

Vos symptômes d'insuffisance veineuse devraient être notablement réduits même quand les températures se mettront à grimper.

5- Masser les jambes

Bien sûr, il est difficile de reproduire chez soi le drainage lymphatique que pratiquent les kinésithérapeutes.

Mais que cela ne vous empêche pas de masser vos pieds et vos jambes, idéalement matin et soir.

Comme la circulation lymphatique se situe sous la peau, il est inutile d'appuyer fort : exercez simplement des pressions douces avec vos deux mains de chaque côté de la jambe.

En pratique, pour chaque jambe :
1- asseyez-vous et surélevez votre jambe en diagonale devant vous
2- commencez le massage à l'arrière de votre genou en pressant et en remontant vers votre cuisse
3- répétez le même geste sur les côtés de votre mollet puis de votre cheville
4- finissez par le massage du pied en appuyant doucement avec vos pouces sur le dessus du pied (les autres doigts tiennent le pied par en-dessous) et en remontant de la base des orteils vers la cheville.

Ce massage contre l'insuffisance veineuse et les oedèmes sera plus efficace si vous utilisez un gel veinotonique frais que vous aurez préalablement placé au frigo.

Plus d'information :

Tag : veines, insuffisance veineuse, prévenir insuffisance veineuse, traiter insuffisance veineuse, prévention insuffisance veineuse, éviter les varices, prévention varices, prendre soin de ses veines, jambes lourdes , Eau, bas de contention, chevilles, sandales, massage, sécurité sociale, chaussettes, lymphatique, symptômes, cheville, kinésithérapeutes, orteils, plantes, pouces, Vigne, mélilot, marronnier d'Inde, cuisse, genou, peau, flavonoïdes, baskets, crampes, varices, veines, marche à pied, retour veineux, pompe, veineux, sang, pression, vaisseaux sanguins, Piscine, natation, médecin, gel,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis