Les Bulbes à Fleurs

Les bulbes à fleurs

La culture des bulbes à fleurs présente beaucoup d’avantages. L’un des plus précieux est la possibilité d’en changer l’emplacement. On apprécie également leur facilité de multiplication et leur excellente conservation : un bulbe qui se repose en dehors de la terre peut se garder très longtemps.

Quand planter les bulbes à fleurs ?

Le nom de bulbes à fleurs rassemble tous les végétaux qui ont une partie souterraine renflée (tubercules, rhizomes…). Il existe deux grands groupes de bulbes à fleurs :
- ceux qui fleurissent au printemps, comme les scylles, crocus, jonquilles, muscaris, iris, perce-neige, tulipes, jacinthes... Ils se plantent à l'automne précédent avant que le sol ne devienne trop dur. Plantez-les assez tôt, pour que leurs racines aient le temps de pousser avant les gelées. Seules les tulipes peuvent être plantées jusqu’en décembre.
- ceux qui fleurissent en été, comme les dahlias, les lys, les glaïeuls, les bégonias, les anémones et les freesias. Ils se plantent au printemps, une fois les gelées passées.

Comment planter les bulbes à fleurs ?

Quelque soit les bulbes à fleurs, plantez-les toujours avec la pousse vers le haut dans une terre allégée avec au fond une poignée de terreau (5 à 7 cm). A l’exception du cyclamen qui se plante à fleur de terre, le bulbe est enfoncé à une profondeur à peu près égale à 3 fois son diamètre. A la plantation, les bulbes ont besoin d'eau pour développer leurs racines alors arrosez-les si nécessaire.
L'écartement varie suivant les variétés mais n'hésitez pas à réaliser des massifs denses de bulbes à fleurs, le résultat sera plus esthétique que des fleurs isolées.

Comment retrouver les bulbes à fleurs ?

On trouve dans le commerce des paniers à enterrer dans lesquels on peut déposer les bulbes : ils sont ainsi plus faciles à déterrer et vous êtes sûr de ne pas en oublier.
Sinon, mettez une étiquette, un bout de bois ou un autre repère pour localiser votre plantation car on a vite fait d'oublier ce que l'on a planté à un endroit.

Comment conserver les bulbes à fleurs ?

Après la floraison, une fois les feuilles fanées, vous pouvez soit laisser les bulbes en place soit les déterrer. Ne déplantez pas vos bulbes à fleurs tant que le feuillage n’est pas entièrement jauni, sinon la floraison prochaine va s’en ressentir.
Si vous les laissez dans le sol, il y aura un retour à l'état sauvage de la plante. Dans le cas de la tulipe, elle reprendra le plus souvent une couleur rouge. D'autre part, épuisée par la formation de petits bulbes, votre plante peut ne pas refleurir pendant plusieurs années.
Retirer les bulbes permet de les remplacer par d'autres oignons et de jouer sur les périodes de floraison. Ne conservez que les plus gros et les plus beaux bulbes. Pour ce faire, nettoyez chaque bulbe en ôtant les feuilles sèches et les racines mortes. Débarrassez-les aussi des petits bulbes accolés et de la terre, puis rangez vos bulbes à l'abri, dans une caissette au sec et bien aérée, sans oublier l’étiquette qui vous rappellera la couleur au printemps prochain. Attention, les rongeurs en sont friands !

Plus d'information :

Tag : bulbes à fleurs, fleurs à bulbes, tulipes



Avis

  • c'est clair concis.... bref utile et agréable!!

    01 octobre 2008

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis