Les Camélias : Présentation Et Conseils De Culture

Les camélias : présentation et conseils de culture

Les camélias, qui sont originaires d'Asie, sont des plantes de terre de bruyère. Avec leur feuillage sombre et vernissé et leur abondante floraison, ils font partie des espèces incontournables dans les massifs. Voici quelques conseils pratiques pour planter et entretenir ces beaux arbustes à fleurs.

Présentation des camélias

Les camélias sont des plantes à fleurs du genre Camellia et de la famille des Theacées. Il en existe plusieurs centaines d’espèces, toutes originaire d'Asie tropicale.

Ces arbustes, dont la hauteur varie de 1 à 10 mètres, ont un feuillage persistant, sombre et vernissé qui fait ressortir leur abondante floraison.

Les fleurs de camélia sont simples ou doubles. Leur forme peut rappeler celle des roses, des pivoines ou des œillets. Leurs coloris vont du blanc au rouge en passant par le rose. Il existe aussi des variétés panachées.

Plantation des camélias

Les camélias s’épanouissent sous un climat doux, en particulier sous le climat océanique et jusqu'en région parisienne. Ils peuvent être cultivés presque partout en France car ils sont capables de supporter des hivers assez rigoureux (jusqu’à -15 voire -20° C).

Il est conseillé de les planter en automne (octobre-novembre) ou au printemps (mars-avril).
Installez-les de préférence à mi-ombre et à l'abri des grands vents, par exemple au pied d'un mur.

Ce sont des arbustes de terre de bruyère qui apprécient un sol acide, riche et frais.
Creusez un trou de 60 cm de profondeur et remplissez-le d'un mélange terre de bruyère et de tourbe. Le camélia a besoin d’un pH inférieur à 7 et redoute le calcaire.
Le sol doit aussi être bien drainé. Evitez les terres argileuses, lourdes et compactes.

A noter : les camélias sont souvent utilisés dans les massifs de terre de bruyère mais vous pouvez aussi les planter en sujets isolés ou en bac.

Entretien des camélias

Les camélias apprécient un sol toujours frais. Après la plantation, arrosez abondamment et protégez le sol par un bon paillage : cela permet de garder la fraîcheur en été et de protéger les racines du gel en hiver.

Arrosez fréquemment par temps sec. Comme le camélia craint la sécheresse de l'atmosphère, il peut être utile de pulvériser de l'eau sur son feuillage en été.

Apportez de l'engrais pour plantes de terre de bruyère après la floraison.
La taille n’est pas nécessaire : il suffit de supprimer les fleurs fanées. Néanmoins, si vous souhaitez donner une forme géométrique à votre arbuste, vous pouvez le tailler après la floraison.

Maladies des camélias

La sécheresse de l'atmosphère ou le manque d'arrosage peut entraîner la chute des boutons. Dans ce cas, arrosez abondamment et brumisez le feuillage.

Le jaunissement des feuilles peut être le signe d’un excès de calcaire. Ajoutez une terre acide et évitez d’arroser votre camélia avec de l’eau calcaire.
Il peut aussi être lié à un excès d'humidité ou, au contraire, à un manque d’eau et de nourriture. Dans ce cas, apportez de l’engrais pour plantes de terre de bruyère.

Les taches brunes sont le signe d’une brûlure des feuilles, à cause d’une exposition trop ensoleillée.

Les camélias peuvent aussi être attaqués par la fumagine et les cochenilles.

Plus d'information :

Tag : camélias, les camélias, camélia, camellia, camélia fleur, culture camélia, planter camélia, entretien camélia, maladies camélia, terre de bruyère



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis