Gaspillage Alimentaire : N'en Jetez Plus !

Gaspillage alimentaire : n'en jetez plus !

Saviez-vous qu’en France les pertes et gaspillages représentent environ 280 kg de nourriture par an et par habitant ? Limiter le gaspillage alimentaire permettrait non seulement d’éviter un scandaleux gâchis, mais aussi de préserver l’environnement. Explications.

Des chiffres ahurissants

Le chiffre peut paraître incroyable, mais il est malheureusement vrai. A l’échelle mondiale, 30% de la nourriture produite est perdue ou gaspillée entre le champ et l’assiette. Un gâchis révoltant quand on pense qu’un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde.

Notre pays n’est pas épargné par ce gaspillage alimentaire. Chaque Français jette de 20 à 30 kilos de nourriture par an, qu’il s’agisse du pain de la veille, de légumes abîmés ou d’assiettes entamées dans les cantines scolaires… Le coût de ce gaspillage est évalué à 400€ pour une famille de quatre personnes.

Plus globalement, environ 280 kg de nourriture par an et par Français sont perdus ou gâchés, souvent avant même d’arriver dans nos assiettes, à cause de la surproduction, de normes esthétiques aberrantes ou d’un conditionnement trop grand.

A noter : entre 40 et 60% des poissons pêchés dans les eaux européennes sont jetés parce qu'ils n'ont pas la bonne taille ou que la quantité pêchée est trop importante.

Des initiatives anti-gaspi

Dire stop au gaspillage alimentaire, telle est la cause défendue par l'anglais Tristram Stuart. Ce jeune activiste est l’auteur d’un livre sur le sujet, Waste, devenu un best-seller.

Pour dénoncer ce scandale mondial, il organise depuis 2009 des festins géants, cuisinés à base d’aliments destinés au rebut mais encore consommables… L’un de ces banquets a réuni 5000 personnes le 13 octobre dernier sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris !

Ce type de manifestation permet d’attirer l’attention de l’opinion, des industriels et des pouvoirs publics sur un problème aux conséquences éthiques, économiques et écologiques.

Le gouvernement français vient de lancer un plan d'action afin de diviser par deux le volume de déchets alimentaires d'ici à 2025. Des actions concrètes seront menées en association avec des commerçants, des associations, des industriels, des marchés comme Rungis et des cantines. Elle seront accompagnées d’une campagne de sensibilisation à destination du grand public (voir le site ci-dessous).

Comment participer ?

En matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Aujourd’hui, les grandes surfaces donnent aux associations seulement 1% de la nourriture dont elles se débarrassent.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire le livre de Tristram Stuart Waste, éd. Penguin, 2009 (en VO, car il n’est pas encore traduit en français) ou La Grande (Sur)Bouffe de Bruno Lhoste (édition Rue de l’échiquier). Tristram Stuart a signé la préface de ce livre.

Et si vous souhaitez arrêter le gaspillage au quotidien, sachez que vous pouvez manger vos yaourts quelques jours au-delà de la DLUO ou faire de la compote avec des fruits trop mûrs… La cuisine des restes, c’est bon et ça améliore le pouvoir d’achat.

Plus d'information :

Visitez le site : http://alimentation.gouv.fr/gaspillage-alimentaire-campagne

Tag : gaspillage alimentaire, stop au gaspillage alimentaire, gaspillage alimentaire France, gaspillage alimentaire chiffres, campagne gaspillage alimentaire, anti-gaspi, nourriture jetée



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis