La Médecine Du Travail : Rôle Et Organisation

La médecine du travail : rôle et organisation

Tous les salariés sont concernés par la médecine du travail et doivent se rendre périodiquement à des visites médicales obligatoires. Voici une présentation du rôle du médecin du travail auprès de l’entreprise et de ses salariés.

Présentation

La médecine du travail est une médecine préventive exercée par des docteurs en médecine titulaires d’un diplôme dans cette spécialité.

Les médecins du travail sont inscrits au Conseil National de l’Ordre des Médecins et sont soumis aux dispositions du Code de Déontologie, qui comprend notamment l’obligation du secret médical.

Par ailleurs, ces médecins qui exercent dans les entreprises sont également soumis aux dispositions du Code du Travail garantissant le respect du secret de fabrication et de toutes données à caractère confidentiel dans les entreprises.

Le rôle du médecin du travail

Le médecin du travail a pour rôle de surveiller l’état de santé des salariés, les conditions d’hygiène au travail et les risques de contagion.

Il effectue les visites obligatoires auxquelles les salariés sont soumis dans le cadre de la médecine du travail : visite d'embauche, visites de reprise après un arrêt pour maladie ou accident du travail et visites de contrôle tous les 2 ans.

Non seulement il décide de l’aptitude des salariés à leur poste, mais il assure également le dépistage des pathologies professionnelles ou autres et la prévention des risques.

Il a par ailleurs un rôle d'information, d'écoute et de conseil auprès du chef d’entreprise, des salariés et des représentants du personnel pour l’amélioration des conditions de travail, l’adaptation des postes, l’hygiène et la prévention sanitaire dans l’entreprise.

A noter : en fonction de l’état de santé d’un salarié, le médecin du travail est habilité à proposer des mutations ou des transformations de poste et l’employeur est tenu de prendre en considération les propositions du médecin.

Organisation de la médecine du travail

La médecine du travail est exercée au sein d’un "service de santé au travail".

L’employeur a l’obligation d’organiser cette médecine préventive sur le plan matériel et financier.
Ainsi, l’ensemble des dépenses liées à la médecine du travail (examens médicaux, examens complémentaires, temps et frais de transport nécessités par ces examens, temps passé par les médecins du travail à l’étude des postes dans l’entreprise) sont à la charge de l’employeur.

Les salariés ont l’obligation de se soumettre à des examens médicaux :
au moment de l’embauche pour vérifier qu’ils sont aptes à exercer les activités prévues par leur contrat de travail
au minimum tous les 2 ans pour s’assurer du maintien de cette aptitude au poste de travail occupé.
lors de la reprise du travail après une absence pour cause de maladie professionnelle ou après une absence d’au moins 8 jours pour un accident du travail ou encore après une absence d’au moins 21 jours à la suite d’une maladie ou d’un accident non professionnel.
• après un congé maternité

A noter : outre ces examens obligatoires, tout salarié peut bénéficier d’un examen médical à la demande de l’employeur ou à sa demande. Le médecin du travail ne doit en aucun cas révéler les motifs de cette demande.

Plus d'information :

Tag : médecine du travail, médecin du travail, visite médecine du travail, visite médicale du travail, législation médecine du travail



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis