Pâtisserie : Tous Les Gâteaux Ont Une Histoire

Pâtisserie : tous les gâteaux ont une histoire

Religieuse, Paris-Brest ou baba au rhum… Le seul nom de ces gâteaux suffit à faire saliver les gourmands ! Mais connaissez-vous l'histoire de ces classiques de la pâtisserie française ? Nous vous proposons de découvrir l’origine de ces noms imagés et les anecdotes liées à ces pâtisseries.

Pâte à choux et compagnie

La pâte à choux aurait été inventée au XVIe siècle par un pâtissier italien appartenant à la suite de la reine Catherine de Médicis. Elle a été perfectionnée au XVIIIe siècle par Jean Avice, pâtissier de Talleyrand, et Antonin Carême.

Cette préparation est la base de nombreux classiques de la pâtisserie française tels que l'éclair créé par Antonin Carême au XIXe siècle. Jadis appelé "pain à la duchesse", ce gâteau long fourré de crème a été créé rebaptisé éclair en 1850, car "il se mange en un éclair".

La religieuse a été inventée en 1856 chez un pâtissier parisien du nom de Frascati. D’abord carrée, cette spécialité a pris sa forme actuelle à la fin du XIXe siècle. Un temps détrônée par l’éclair, elle a été remise au goût du jour par de grandes maisons comme Dalloyau et Ladurée !

Le Paris-Brest a été imaginé en 1910 par Louis Durand. Ce pâtissier de Maisons-Laffitte était un passionné de cyclisme. C’est en référence à la course cycliste Paris-Brest-Paris, créée en 1891, qu’il a conçu ce gâteau en forme de roue. A l'origine, son gâteau comportait même des rayons en pâte à pain !

Un gâteau royal

Le baba au rhum est une autre spécialité dont les origines sont anciennes et… royales !

On raconte qu’il a été inventé par l’ex-roi de Pologne Stanislas Leszczynski, alors duc de Lorraine. Trouvant son kouglof trop sec, il aurait eu l’idée de le tremper dans un sirop de rhum.

Il aurait baptisé cette trouvaille l'"Ali Baba" en référence au personnage des Mille et Une Nuits et aurait demandé à son pâtissier Nicolas Stohrer de le lui confectionner. Ce dessert a ensuite connu un grand succès aux XIXe et XXe siècles.

Une spécialité qui vaut de l'or

Petit gâteau à base de poudre d'amande, le financier était autrefois connu sous le nom de "visitandine". Ces gâteaux, alors ovales, étaient en effet préparés par les sœurs de l'ordre des visitandines.

Les financiers que nous connaissons aujourd’hui auraient été inventés vers 1890 par le pâtissier Lasne. Sa boutique se trouvait à Paris près de la Bourse et sa clientèle se composait principalement de financiers.

Le pâtissier aurait donc imaginé pour eux un petit gâteau rectangulaire, qu’ils puissent manger sur le pouce sans se salir les doigts ! En prime, sa création ressemblait à un lingot d’or …

Plus d'information :

Tag : pâtisseries, pâtisserie française, histoire des gâteaux, Paris Brest gâteau, Paris Brest histoire, pâte à choux histoire, religieuse gâteau, financier gâteau, baba au rhum

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis