Photos HDR
 

L'heure D'hiver : Alliée De Notre Sommeil

L'heure d'hiver : alliée de notre sommeil

Selon l’étude européenne Euclock, l'heure d'hiver (c’est-à-dire l'heure légale appliquée dans les mois correspondant à l'hiver dans l'hémisphère nord) est plus en phase avec notre horloge biologique que l'heure d’été. Notre horloge interne, réglée sur la lumière du jour, s’adapte ainsi plus facilement à ce changement d’heure.

Présentation

Pour les pays qui l’appliquent, l’heure d'hiver consiste à repasser à l'heure qui avait cours avant le passage à l'heure d'été. Les montres sont reculées d'une heure.

Ce "retour à l'heure normale" s’effectue au cours de l'automne, dans la nuit précédant le dernier dimanche d'octobre.

Cette année, le passage à l'heure d'hiver pour la France et l'Europe s'effectue le 26 octobre 2008 : à 3 heures du matin, il sera 2 heures.

Un changement plus facile à supporter

Selon l’étude Euclock financée par l'Union européenne, notre horloge interne s'adapte bien au passage à l'heure normale en automne, alors qu'elle supporte plus difficilement le passage à l'heure d’été, au printemps.

Ainsi, même si l’on regrette les longues soirées d’été, l'heure d’hiver est plus en phase avec notre horloge biologique, réglée sur la lumière du jour.
Cet horaire a en effet une heure d’avance sur l’heure solaire au lieu de deux heures d’avance en été.

Fonctionnement de notre horloge biologique

Les troubles liés aux changements d’heure s’expliquent par le fonctionnement de notre horloge biologique. Comme les autres animaux, l’être humain vit au rythme de la lumière du jour pour demeurer en synchronie avec son environnement à mesure que les saisons changent.

En été, il est difficile de s’endormir quand il fait encore jour, car la mélatonine, l’hormone du sommeil, est sécrétée dans l’obscurité. L’heure d’été nous conduirait donc à accumuler un manque de sommeil. Ce décalage affecterait plus particulièrement le temps de sommeil chez les lève-tôt ou les couche-tard.

En revanche, l'horaire de sommeil et la phase d'activité s'ajustent plus facilement au retour à l'heure d’hiver.
Les résultats de l’étude Euclock raniment ainsi un débat déjà ancien sur le changement d’heure : les opposants à ce système proposent en effet de rester toute l’année à l’heure d’hiver pour éviter les inconvénients du changement et un décalage de deux heures par rapport à l’heure solaire.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis