L'histoire Du Métier De Vétérinaire : Une Profession Récente

L'histoire du métier de vétérinaire : une profession récente

Le métier de vétérinaire fait rêver beaucoup d’enfants. Pourtant, il s’agit d’une invention récente puisque la première école vétérinaire a été créée en France en 1761. Nous vous proposons de découvrir l'histoire de ce métier.

Des origines antiques

Bien que les animaux vivent aux côtés des humains depuis des millénaires, le métier de vétérinaire n’est apparu que très récemment.

La profession telle que nous la connaissons aujourd’hui s'est développée au cours des XVIIIe et XIXe siècles.

On trouve cependant une trace de soins prodigués aux animaux dans des écrits datant de 2000 ans avant J.-C.. Les origines de la médecine vétérinaire remonteraient donc à l'Antiquité.

La naissance de la médecine vétérinaire

C’est en France et plus précisément à Lyon qu’a été créée la première école vétérinaire du monde sous le règne de Louis XV ! Cette école fondée sous l’impulsion de Claude Bourgelat (1712-1779) marque la naissance du métier de vétérinaire en 1761.

En 1764, Claude Bourgelat est nommé Directeur et Inspecteur Général de l’Ecole Royale Vétérinaire de Lyon et de toutes les écoles vétérinaires établies ou à établir dans le royaume. En 1766, une école vétérinaire ouvre au Château d'Alfort : c'est l'ancêtre de l'école de Maisons-Alfort.

Cette école accueille des élèves venus de toute l’Europe et, dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, 14 écoles vétérinaires sont fondées en Europe sur le modèle français.

A noter : Claude Bourgelat, le fondateur de la profession de vétérinaire, était aussi un ami de d’Alembert et a écrit plus de la moitié des articles de l’Encyclopédie concernant les chevaux, l'équitation, ainsi que la médecine et la chirurgie vétérinaires.

L'essor de la profession

Le métier de vétérinaire a pris son essor dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Marie Kapsevitch a été la première femme diplômée de la profession en 1897.

A l’origine centrée sur les soins des chevaux militaires, la médecine vétérinaire s’est peu à peu consacrée à d’autres animaux comme les chevaux de trait.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la profession a commencé à soigner les animaux d’élevage puis les animaux de compagnie à partir des années 1960. Des vétérinaires se sont alors installés en ville.

De nos jours, la médecine vétérinaire s’intéresse à tous les types d’animaux, y compris les animaux sauvages et les NAC ou nouveaux animaux de compagnie !

Plus d'information :

Tag : vétérinaire, métier de vétérinaire, histoire du métier de vétérinaire, métier de vétérinaire histoire, création école vétérinaire, Claude Bourgelat



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis