Le Changement D'heure : Est-ce Efficace ?

Le changement d'heure : est-ce efficace ?

La France a adopté le passage à l’heure d'été en 1975. L'objectif de ce changement d'heure ? Réaliser des économies d'énergie en faisant correspondre au mieux les heures d’activité avec les heures d’ensoleillement. Mais est-ce vraiment efficace ?

Une mesure controversée

Deux fois par an, au printemps et à l'automne, les Français avancent ou reculent leur montre d'une heure. Ce changement d'heure a été décidé au lendemain du choc pétrolier de 1974, afin d’économiser de l’énergie.

Cette mesure a été généralisée à l’Europe en 1980 et, depuis 1998, les dates de ce changement saisonnier ont même été harmonisées au niveau européen, pour que tous les pays membres de l'UE changent d’heure en même temps. L’heure d’été concerne actuellement environ 70 pays dans le monde.

Pourtant, différents pays ont décidé d’abandonner ce changement d'horaire, jugé peu efficace voire néfaste pour la santé. C’est notamment le cas de la Russie, de la Biélorussie, de l'Ukraine et de l'île anglo-normande de Jersey.

Un bilan mitigé

Aujourd’hui encore, la France et l'Union européenne justifient le changement d'heure par la nécessité de faire des économies d'énergie en limitant l’utilisation de l’éclairage artificiel dans les foyers.

Mais à combien se chiffre l’économie ainsi réalisée ? Selon l’évaluation menée par le ministère de l’Industrie, EDF et l’Ademe, le gain énergétique était de 1,3 TWh en 2003. En comparaison, les ampoules basse consommation devraient à elles seules permettre aux Français de consommer 8 TWh de moins par an à l’horizon 2016.

De plus, selon des résultats plus récents, les économies d'énergie réalisées en 2009 ont été modestes. D’après les chiffres de RTE (Réseau de transport d'électricité) qui gère le réseau électrique français, changer d'heure a permis d'économiser 440 gigawattheures en 2009, ce qui est peu au regard des 513.000 gigawattheures de consommation annuelle des Français.

Pire encore, la baisse de consommation d’éclairage pourrait être compensée par l’augmentation des besoins de chauffage ou de climatisation selon la saison.

Des inconvénients pour la santé

Le changement d'heure comporterait-il plus d'inconvénients que d'avantages ?

Non seulement son impact sur la consommation électrique est limité, mais ses détracteurs pointent du doigt plusieurs inconvénients :
• un décalage de deux heures sur l'heure solaire en France en été
• une augmentation de la concentration maximale en ozone quand la circulation automobile coïncide avec les heures les plus chaudes de la journée
• des effets néfastes sur notre organisme à cause d’un mini décalage horaire deux fois par an.

Pour tout le monde, l'adaptation à la nouvelle heure prend plusieurs jours. Chez les personnes fragiles (personnes âgées, malades, jeunes enfants), elle peut prendre près de trois semaines et agir sur l'appétit, le sommeil, l'anxiété, l'humeur et la concentration.

Ce décalage horaire est aussi observé chez les animaux d'élevage : il crée du stress et une baisse de la production laitière durant quelques jours.

Plus d'information :

Tag : changement d'heure, changement d'heure efficacité, changement d'heure efficace, changement heure, heure hiver, heure été, économie énergie, économies énergie, changement d'heure inconvénients , changement d'heure, France, Économies d'énergie, éclairage, gigawattheures, Santé, décalage horaire, Twh, 2003, basse, horizon, stress, Rte, Réseau de transport d'électricité, réseau électrique, français, élevage, chauffage, anxiété, climatisation, heure solaire, ozone, Automobile, Sommeil, ademe, ensoleillement, choc pétrolier, 1974, Énergie, Europe, 1980, 1998, ue, Russie, Biélorussie, Ukraine, île anglo-normande, Jersey, Union européenne, Économie, EDF, 1975,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis