Présentation De La Ville De Biot En Vidéo

Présentation de la ville de Biot en vidéo

A 20 km de Nice, Cannes et Grasse, Biot peut se vanter d’être au cœur de la côte d’Azur. La ville y dévoile une réelle identité, fière de son passé historique mais également de sa richesse culturelle et artistique. Gralon vous ouvre les portes d’un petit coin de paradis.

La ville de Biot en vidéo

vidéo Biot

Ville et métier d'art

Rien ne caractérise mieux Biot que sa diversité de talents et de créateurs. Sculpteurs, mosaïstes, fresquistes, ferronniers, maroquiniers, peintres et bien d’autres encore, en tout Biot cache 60 artistes répartis dans 25 disciplines différentes. Mais il faut savoir que les premiers talents viennent de la poterie. En 1308, on retrouve la mention de jarre dans l’inventaire du château de Biot. Au XVIIIe, on compte une quarantaine de fabriques.
La deuxième moitié du XIXe voit le déclin de la poterie qui peine à surmonter la révolution industrielle. Et oui, le plastique débarque!

C’est la création en 1956 de la Verrerie de Biot par Eloi Monod qui va sauver les emplois. C’est la période que choisit Raymond Peynet pour s’installer et donner naissance à ses "amoureux" tout comme Vasarelli, Lino Melano, Picasso qui n’hésiteront pas à laisser des traces de leur passage dans la "Galerie des Arcades" après avoir profité d’un bon repas ou d’un bon lit.


Une fourmilière de créateurs et de galeries

A travers les rues du vieux village, laissez vous guider par la curiosité des contre-allées, des portes dérobées, des chemins de traverse ou encore des voutes profondes ; vous y trouverez des galeries, des ateliers utilisés par les artistes d’aujourd’hui, qui seront toujours ravis de vous voir pousser leur porte. A l’image de Manu qui nous a offert un des endroits les plus insolites que mes yeux n’avaient jamais vu.
Une sorte de cave, une histoire, une époque hors du temps. Une citerne, des pierres, des voûtes, des pièces uniques, immédiatement on se sent ensorcelé par l’empreinte du lieu et on en sort tout transformé. Allez donc jeter un coup d’œil rue des Tines


A chaque époque, son musée

Ne vous arrêtez pas à son nom. Le musée d’histoires de céramique biotoises est bien plus moderne qu’il n’y paraît. Dans des tons de gris nuage, bordeaux et lin, l’ambiance est très contemporaine. Les installations sont saillantes, nettes et tranchées et pourtant en haut des premières marches, on découvre l’improbable...
Tournez la tête à droite, penchez vous (mais pas trop), alors qu’en pensez-vous ? Ne dites rien, je sais, seuls les yeux peuvent parler. Continuez votre visite et laissez-vous emportés par une histoire riche de plus de 2000 ans. On y voit l’évolution de la poterie biotoise, vers la céramique utilitaire, variée et décorative. Les fontaines intérieures, présentes grâce à la générosité des vieilles familles biotoises, montrent parfaitement cet art à la fois populaire et raffiné.
La collection du musée Fernand Léger permet de découvrir à la fois les recherches cubistes que les grandes compositions colorées de cet artiste majeur de l’avant-garde. Les œuvres présentées ont été réalisées entre 1905 et 1955 et sont complétées d’expositions temporaires, parfois même de conférences.

Après la culture, les loisirs

L'histoire, les visites, la culture, l'art, etc, ce n'est peut-être pas votre tasse de thé?! Oui, vous, vous êtes plutôt du genre nature, promenade, découverte, loisirs, sensations... Ne paniquez pas, Biot est aussi faire pour vous!
Si, si, la preuve...
Commencez par vous arrêter route d'Antibes au golf de Biot. Construit en 1930, c'est le deuxième plus vieux golf de la côte d'azur. Il est 10 heures du matin, la luminosité est presque spirituelle tant elle habille le lieu d'une atmosphère époustouflante et pleine de charme. En passant sur le petit pont au dessus de la Brague, vous apercevez au loin, derrière les sapins, toute l'étendue du parcours. Ou du moins, c'est ce que vous pensez car les derniers trous sont cachés de l'autre côté.
Pour ceux parmi vous qui aimez à la fois l'authenticité tout en étant surpris, vous adorerez la variété du panorama. D'ailleurs, Gralon vous confie son coup de cœur... Le trou numéro 7 qui vous offre une vue à couper le souffle sur le domaine et sur la ville de Biot. Il est 11 heures, le soleil pose son unique rayon sur le village... Immortalisez l'instant. Et si vous avez un peu de temps de libre, n'hésitez pas à engager la conversation avec les propriétaires, notamment avec Jean-Gabriel Camerini qui vous contera avec ferveur l'histoire cachée de son terrain...





Si toutefois vous avez trop chaud, Gralon a la solution fraicheur pour vous!
La parc naturel départemental de la Brague!
Sur près de 500 hectares à altitude variable, vous vous promènerez à proximité de la Brague et de son affluent le Bruguet pour y découvrir à travers des itinéraires de randonnées pédestres une grande variété de paysage méditerranéens. Loin des forêts classiques où on admire les chênes, hêtres et autres fougères, ici on admire les pinèdes, garrigue, cistes ou myrthes. Les points d'eau sont nombreux et bien frais, mais attention, l'eau ça mouille...
Mais si tout ceci est trop calme pour vous, lancez vous à la recherche d'un trésor perdu, jouez les aventuriers car le site vous permet également de trouver des vestiges historiques comme les vieux moulins, des traces de meubles de charbonniers, les carrières de pierres à four et même des indices de la présence romaine... Une paire de Rangers, un chapeau, un couteau suisse; vous êtes paré à tout affronter...

Plus d'information :

Tag : ville de biot, biot en video, biot, musee à biot, musee de biot, verrerie de biot, poterie de biot, ceramique de biot, ville et métier d'art, galerie d'art , BIOT, poterie, Eau, musée, céramique, thé, parc naturel, sapins, pont, atmosphère, luminosité, 1955, Côte d'Azur, 1930, Antibes, genre, hectares, altitude, couteau suisse, rangers, four, carrières, Moulins, cistes, garrigue, pinèdes, Fougères, hêtres, chênes, randonnées pédestres, affluent, 1905, avant-garde, 1956, plastique, révolution industrielle, fabriques, château, 1308, ferronniers, fresquistes, mosaïstes, Grasse, Cannes, Nice, Raymond PEYNET, Picasso, cubistes, musée Fernand Léger, fontaines,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis