Procida : Une île Secrète Au Large De Naples

Avec ses dimensions modestes (seulement 3,5 km sur 3,5 km), Procida est la plus petite mais aussi la plus secrète des îles du Golfe de Naples. Cette destination méconnue vaut pourtant le détour pour son authenticité et sa beauté, digne d'un décor de cinéma !

Une ambiance intimiste

A la différence de ses voisines Capri est Ischia l'île de Procida échappe, pour l'instant encore, au tourisme de masse.

C'est donc dans une ambiance plus intimiste et authentique que l'on peut découvrir la plus petite des îles du golfe de Naples ...

Bien que Naples se trouve qu'à une demi-heure de bateau, l'atmosphère y est beaucoup plus sereine. Aujourd'hui encore, Procida est essentiellement peuplée de familles de pêcheurs.

L'île compte plusieurs petits ports et est reliée par un ponton à l'île voisine de Vivara.



Copyright : Mentnafunangann

Un décor de cinéma

Avec ses maisons aux couleurs pastel accrochées aux rochers et ses églises au dôme coloré, Procida a des allures d'île grecque.

L'architecture des maisons y est très particulière, car toutes ont une entrée voûtée sur leur façade colorée et elles sont comme agglutinées les unes aux autres.

Ce charme typiquement méditerranéen se retrouve notamment à Corricella.

C'est dans ce bourg de pêcheurs qu'a été tourné, en 1994, le film Il Postino (Le Facteur) racontant l'amitié entre Pablo Neruda en exil (incarné par Philippe Noiret) et un modeste facteur italien (Massimo Troisi).



Copyright : Matthias Süßen

A noter : avant les cinéastes, les auteurs Lamartine et Elsa Morante ont eu un véritable coup de foudre pour cette île. Le premier y a situé l'action de son roman Graziella, tandis que la seconde s'en est inspirée pour L'île d'Arturo.

Les autres lieux à visiter

A Procida, il fait bon flâner dans un labyrinthe de ruelles blanches et étroites jusqu'à Terra Murata, le village le plus ancien de l'île.

Ce bourg médiéval fortifié est perché au sommet d'une colline qui est le point culminant de l'île (à 91 m). De là-haut, le parorama sur le golfe de Naples est magnifique.



Copyright : Retaggio

Un palais du XVIe siècle, un monastère et l'abbaye San Michele, reliés par des passages secrets, composent cette citadelle fortifiée où les habitants s'abritaient jadis des incursions des pirates.

Pour finir la visite de l'île une baignade s'impose, par exemple sur la plage en demi-cercle de Marina di Chiaiolella.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.infoischiaprocida.it/main.php

Tag : Procida, procida, procida tourisme, visiter procida, procida visite, procida italie, golfe de napes, tourisme naples, tourisme italie, ile de mediterranée



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis