La Réforme Du Permis De Conduire : Guide Pratique

La réforme du permis de conduire : guide pratique

A la demande du Président de la République, le Comité interministériel de la sécurité routière a lancé depuis janvier 2009 une réforme du permis de conduire. Nous vous proposons de découvrir ce qui va changer avec cette réforme, qui doit faciliter l’accès de tous à la conduite et lutter contre l’insécurité routière.

Présentation

La réforme du permis de conduire a pour objectif de rendre le permis moins long, plus accessible et plus sûr.

Les délais d’attente pour passer l’examen ont d’ores et déjà été réduits à deux mois ou moins dans près de 80% des départements de France.

Par ailleurs, les aides de l’Etat au financement du permis ("permis à un Euro par jour", bourse au permis de conduire) ont été renforcées et les épreuves théoriques et pratiques de l’examen ont été modernisées.

La conduite accompagnée facilitée

Grâce à la réforme du permis de conduire, la conduite accompagnée est facilitée.

Pour l’apprentissage de la conduite accompagnée (AAC) à partir de 16 ans, l’accompagnateur ne doit plus obligatoirement être âgé de 28 ans, mais doit simplement posséder le permis B depuis 5 ans sans avoir commis d’infractions graves.

Les plus de 18 ans qui ont obtenu le code et justifient de 20 heures de conduite dans une auto-école pourront compléter leur formation par la conduite supervisée.
Cette nouvelle formule de conduite accompagnée est plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite : elle se déroule sur 3 mois et 1000 kilomètres minimum (contre 1 an et 3 000 kilomètres au moins pour l’apprentissage anticipé de la conduite).
Le jeune conducteur peut être supervisé par l’accompagnateur de son choix, sous réserve d’une attestation délivrée par le moniteur et de l’accord de l’assureur du véhicule.

Une troisième formule, la conduite encadrée, s’adresse aux élèves des filières professionnelles des métiers de la route (BEP et CAP de conducteur routier).

Un examen modernisé

La réforme du Permis de conduire va instaurer une nouvelle formule d'examen à partir du 1er avril 2010.

Dans l'examen du code, les questions "piège, ringardes, obsolètes, inadéquates" ont été supprimées pour mieux coller à la réalité d’aujourd’hui. Les questions ambiguës ont été reformulées et près de 150 nouvelles questions ont été ajoutées sur des thématiques contemporaines comme l’éco-conduite, la sécurité ou les dangers de l’alcool.

L'examen de conduite est également modifié, grâce à une nouvelle grille d’évaluation. Les candidats ne seront plus jugés sur un simple décompte d’erreurs, mais grâce à un bilan de compétences :
• compétences techniques
• civisme du conducteur (attention et respect porté aux autres usagers)
• autonomie (choix de l’itinéraire, capacité à s’adapter à la circulation)
• conscience du risque du candidat
• conduite économique et respectueuse de l’environnement.

La nouvelle grille de notation récapitulera les compétences des candidats sous trois rubriques : "connaître et maîtriser son véhicule", "appréhender la route" et "partager la route avec les autres usagers".
Le candidats devront obtenir au moins 20 points sur 30 pour réussir l’épreuve de conduite.

Plus d'information :

Visitez le site : http://permisdeconduire.gouv.fr/

Tag : permis de conduire, réforme du permis de conduire, réforme permis de conduire, réforme du permis, conduite accompagnée, conduite supervisée, examen code, examen permis de conduire, examen de conduite



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis