La Randonnue : Présentation Et Précautions

La randonnue : présentation et précautions

Activité qui conjugue les plaisirs de la randonnée et ceux du naturisme, la randonnue se pratique en montagne ou à la campagne… dans le plus simple appareil. Pour se balader tout nu et tout bronzé dans la nature, il faut toutefois prendre certaines précautions.

Qu'est-ce que la rando-nue ?

Connaissez-vous la randonue (aussi orthographiée rando-nue ou randonnue) ? Comme son nom l’indique, cette activité consiste à pratiquer la randonnée nu en emportant avec soi le strict nécessaire.

Pour ses adeptes, ce loisir permet de se mettre en harmonie avec la nature et de profiter d’une sensation de bien-être et de liberté liée à l’absence de vêtements.

Ces balades en pleine nature, de plus en plus prisées par les naturistes, se pratiquent généralement en groupe sur des sentiers isolés.

Quels sont les risques ?

Pour les adeptes de la randonnue, il existe un risque de se faire accuser d'exhibition. Dans la loi française, il n’y a pas de différence explicite entre la simple nudité et l'exhibition sexuelle.

Selon l’article 222-32 du code pénal, "L'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende."

A noter : l'Association pour la promotion du naturisme en liberté (APNEL) créée en 2007 œuvre pour que l'article 222-32 du code pénal soit modifié et que la simple nudité ne soit plus assimilée à de l'exhibition sexuelle.

En raison de cette législation ambiguë, les randonneurs nus s’efforcent d’éviter les rencontres, en choisissant des circuits isolés et des jours en semaine. Ils pratiquent la randonnée en groupe et gardent toujours à portée de main de quoi se couvrir (short ou pagne) pour ne pas choquer les promeneurs habillés.

Quelles sont les précautions à prendre ?

En raison des risques évoqués ci-dessus, il est conseillé de :
• pratiquer en groupe
• faire une reconnaissance préalable des lieux de randonnue
• s’éloigner des sentiers et des lieux fréquentés
• éviter les heures d'affluence
• prévoir un pagne ou un short à enfiler en cas de rencontre

De plus, marcher nu ne vous dispense pas d’être bien chaussé. Selon le sentier emprunté, prévoyez une paire de chaussures de sport (pour les sentiers faciles en terrain plat) ou de vraies chaussures de randonnée (pour les marches sportives en terrain accidenté).

Enfin, en raison de leur nudité, les adeptes de rando-nue sont plus exposés aux aléas climatiques, au soleil et aux piqûres de tiques porteuses de maladies. C’est pourquoi il est conseillé d’emporter un sac à dos avec :
• un coupe-vent, un imperméable ou un vêtement chaud selon les régions
• une casquette, de la crème solaire et des lunettes de soleil
• une trousse de premiers secours avec pansements, antiseptique, crème contre les piqûres d'insectes, tire-tiques et aspi-venin.

Plus d'information :

Tag : randonnue, randonue, la randonue, rando nue, randonnée nu, randonnée naturiste, randonneur naturiste, randonneurs nus, naturisme, nudisme, loisir naturiste



Avis

  • il y a moyen de fabriquer un short jupette qui se roule à la ceinture et se rabat rapidement en cas de croisement merci pour le site et encouragements

    28 novembre 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis