Les Produits De Beauté Bio En 5 Questions

Les produits de beauté bio en 5 questions

Depuis les années 2000, la tendance bio gagne le domaine de la cosmétique. Lancés par l’association Nature et progrès dans les années 1980, les produits de beauté bio sont en plein essor. Les labels bio s’affichent sur les emballages comme une garantie de qualité. Mais que peut-on vraiment en attendre ? Petit guide pratique en 5 points.

Le label bio, ça change quoi ?

Les marques labellisées comme Phyt's, Melvita ou Florame se sont engagées à respecter une charte stricte appelée Cosmebio.

Pour pouvoir arborer le label qui les distingue en tant que produits de beauté bio, elles ont dû obtenir une certification délivrée par un organisme indépendant agréé par l’Etat : Ecocert.

Depuis 2003, un cahier des charges officiel, déposé au Ministère de l’Industrie définit les engagements des cosmétiques bio, en faveur de la protection de l’environnement et du commerce équitable notamment.

Quelle est leur composition ?

Les produits de beauté bio se veulent respectueux de l’environnement et de la santé. Concrètement, cela signifie que certains ingrédients sont bannis de leur composition.

Les matières premières utilisées dans la fabrication des cosmétiques bio sont majoritairement d’origine végétale et issues de l’agriculture biologique.

Les huiles minérales comme la paraffine, la silicone, les colorants et parfums de synthèse sont interdits. L’usage des bases lavantes, des émulsifiants et des conservateurs est limité.

Les tests sur les animaux sont exclus à toutes les étapes de la fabrication du produit.

Le bio est-il synonyme de bon ?

Etant donné la grande diversité des produits de beauté bio sur le marché, on y trouve comme partout des produits de qualité variable.

Les labels garantissent le respect de l’environnement, mais pas toujours la qualité du produit. En effet, la charte Ecocert ne tient pas compte des critères tels que le confort d’utilisation, les bienfaits du produit et les risques d’allergies.

Pourquoi y a-t-il plusieurs labels ?

Il existe en effet différents labels pour signaler les produits de beauté bio : Cosmebio, mais aussi BDIH ou encore Nature et Progrès.

A chacun de ces labels correspond une charte différente, plus ou moins stricte. Cette diversité peut étonner et dérouter le consommateur.

C’est pourquoi, dans un souci de transparence, une harmonisation au niveau européen est en cours d’élaboration. Un groupe de travail a été créé dans ce but à l’initiative d’Ecocert.

Pourquoi est-ce plus cher ?

C’est un fait : les produits de beauté bio sont en moyenne 30% plus chers que les cosmétiques classiques.

Cette différence de prix se justifie par les matières premières utilisées : issues de l'agriculture biologique, elles sont plus rares et plus chères.

Les formules sont aussi très concentrées en principes actifs, ce qui explique en partie le prix final du produit.

Heureusement, les cosmétiques bio se démocratisent et il est possible de faire jouer la concurrence : à vous de faire votre choix en calculant le meilleur rapport qualité/prix !

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les sites : www.natureetprogres.org et www.ecocert.fr (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ecocert.fr/cosmetique-biologique-et-bien-etre

Tag : produits de beauté bio, cosmetique bio, produit bio cosmetique, produits cosmetique bio, cosmétiques bio, labels bio, produits de beauté, produit de beauté, ecocert, label bio



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis