Le Label Cosmos : Nouveau Label Européen Pour Les Cosmétiques Bio

Le label Cosmos : nouveau label européen pour les cosmétiques bio

Dans un souci d’harmonisation et de transparence, sept organismes européens se sont associés pour créer un nouveau label bio : le label Cosmos. Nous vous proposons de découvrir cette certification censée aider les consommateurs à y voir plus clair.

Le projet d'un label commun

Jusqu’à présent, il était parfois difficile pour les consommateurs de s’y retrouver dans la jungle des labels bio.
C’est pourquoi plusieurs organismes européens se sont associés pour créer un nouveau label commun : le label Cosmos (contraction de "Cosmetic Organic Standard").

L'objectif est d'harmoniser les labels allemands (BDIH), français (Cosmebio, Ecocert Greenlife et Qualité France), italiens (ICEA) et britanniques (Soil Association) dans le domaine des produits cosmétiques.

Au total, plus de 1400 fabricants et 24.000 produits devraient adopter dans les années qui viennent un cahier des charges unique.

Quelles seront les caractéristiques du label Cosmos ?

Le label Cosmos répartira les produits de beauté en deux catégories certifiées : "Naturel" et "Bio". A terme, tous les produits certifiés seront composés de 100% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle (transformés selon des procédés chimiques ou physiques autorisés).

Le logo Cosmos n’a pas encore été dessiné. Il figurera sur les produits à côté des autres labels bien connus des consommateurs (notamment le logo Cosmebio sur les produits français).

Une période de transition est prévue jusqu’au 31 décembre 2014 pour que les fabricants puissent se mettre en conformité avec ce nouveau référentiel.

Quelles seront les garanties du label Cosmos ?

Le label Cosmos imposera un pourcentage d’ingrédients bio revu à la hausse : 20% du total des ingrédients devront être bio (eau non comprise), sauf pour les lotions, shampooings et gels douches (10% minimum).

95% des ingrédients physiquement transformés devront être bio, et 30% des ingrédients chimiquement transformés devront l'être.

Par ailleurs ce label interdit :
• les tests sur animaux
• les parfums et colorants de synthèse
• les conservateurs de synthèse comme le paraben
• les dérivés pétrochimiques : paraffine, silicone ou PEG
• les OGM (organismes génétiquement modifiés)
• les traitements ionisants

Les emballages et suremballages devront être biodégradables ou recyclables.
Enfin, les pourcentages d’ingrédients naturels et d’ingrédients bio devront être clairement indiqués sur tous les packagings des produits certifiés.

Plus d'information :

Tag : label Cosmos, Cosmos, label Cosmos bio, cosmos label bio, Cosmetic Organic Standard, certification Cosmos, label bio, cosmétiques bio, cosmétiques naturels



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis