La Sciatique : Causes Et Solutions

La sciatique : causes et solutions

Si vous avez mal dans le bas du dos et le haut de la cuisse, vous souffrez probablement d'une sciatique. Voici un petit guide pratique pour en reconnaître les symptômes et pour traiter ce problème.

Comment la reconnaître ?

En règle générale, une sciatique se manifeste par une douleur qui irradie dans la fesse, l’arrière de la cuisse et même le long de la jambe jusqu’au mollet ou au pied pour les cas les plus sévères.

A noter : on parle de sciatiques atypiques quand la douleur n’apparaît pas toujours au même endroit sur le trajet du nerf. On peut ainsi avoir mal dans la jambe (sur le devant de la cuisse et sur le côté de la jambe) sans avoir mal dans le bas du dos.

Quelles sont ses causes ?

Ce type de douleur est causé par une compression du nerf sciatique dans le bas du dos, au niveau de la dernière lombaire (L5) ou de la première vertèbre sacrée (S1).

Cette compression peut :
• être provoquée par une hernie discale : le disque est abîmé au point d’appuyer en permanence sur le nerf
• apparaître suite à un mouvement inhabituel (en particulier le port d'objets trop lourds) ou à un stress intense entraînant des contractures.

Comment la traiter ?

Les douleurs sciatiques ne doivent pas être prises à la légère. Elles nécessitent une consultation chez le médecin afin d’éviter des atteintes irréversibles du nerf.

En cas de douleur aiguë, votre médecin pourra vous prescrire des médicaments : antalgiques ou anti-inflammatoires (en traitement de courte durée), voire des relaxants musculaires et des injections de corticoïdes.

Pour soulager les douleurs plus modérées, vous pouvez aussi :
• appliquer de la chaleur pour détendre la zone contractée (bains, enveloppements chauds, bouillotte)
• vous faire prescrire des séances de kinésithérapie
• faire des séances d’ostéopathie, pour vous "débloquer" mais aussi pour prévenir les récidives.

A noter : pour prévenir les sciatiques, il est recommandé de ne pas porter de talons hauts, d’éviter le surpoids et la sédentarité, de pratiquer une activité physique modérée mais régulière (de type natation ou marche à pied ou gym douce).

Les activités qui favorisent la détente comme le yoga sont particulièrement recommandées. Certaines postures de yoga comme les torsions de la colonne vertébrale et la posture de la tête de vache (Gomukhasana) sont d’ailleurs censées prévenir et soulager les sciatiques. A condition de s'échauffer et de pratiquer en douceur bien sûr !

Plus d'information :

Tag : sciatique, la sciatique, une sciatique, douleur sciatique, sciatique dos, sciatique traitement, soulager sciatique, symptomes sciatique, sciatique cause, sciatique prévention , sciatiques, douleur, sciatique, nerf, cuisse, Yoga, compression, médecin, kinésithérapie, osteopathie, talons hauts, surpoids, sédentarité, activité physique, natation, marche à pied, colonne vertébrale, chaleur, corticoïdes, anti-inflammatoires, symptômes, fesse, nerf sciatique, L5, hernie, Port, stress, contractures, médicaments, antalgiques, vache,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis