Les Benzodiazépines : Présentation Et Précautions D'emploi

Les benzodiazépines : présentation et précautions d'emploi

Avec 131 millions de boîtes vendues en France en 2012, nous sommes les plus gros consommateurs européens de benzodiazépines. Pourtant, ces médicaments ne sont pas sans danger ni effets secondaires. Voici un petit guide pratique pour mieux les connaître et mieux les utiliser.

Définition

Les benzodiazépines, aussi appelées calmants ou tranquillisants, désignent une vingtaine de médicaments psychotropes délivrés uniquement sur ordonnance.

Ces molécules agissent sur le système nerveux central et ont des effets anxiolytiques, hypnotiques, myorelaxants et anticonvulsivants.

Ces médicaments, dont les représentants les plus connus sont le Lexomil et le Xanax, sont généralement prescrits contre l’anxiété, le stress ou l’insomnie. On les utilise aussi dans le contexte d'un syndrome de sevrage alcoolique.

Durée de traitement

Selon les recommandations officielles, la durée du traitement doit être la plus courte possible, à la dose la plus faible possible.

Sauf avis contraire de votre médecin, il ne faut pas en prendre :
- pendant plus de 12 semaines (y compris la période de sevrage) pour le traitement de l’anxiété
- pendant plus de 4 semaines (y compris la période de sevrage) pour le traitement de l’insomnie.

Au-delà de ces durées, les effets du traitement s’amenuisent car l'organisme s'y accoutume et des effets secondaires peuvent apparaître. De plus, les benzodiazépines peuvent, à long terme, provoquer une dépendance et un syndrome de sevrage à l'arrêt du traitement.

Effets secondaires

Les effets secondaires des benzodiazépines dépendent de la dose prescrite et de la sensibilité individuelle du patient.

Les plus fréquents sont :
- somnolence pendant la journée et risque de baisse de vigilance (au volant notamment)
- confusion et trouble de la concentration
- trous de mémoire
- étourdissements ou troubles de l’équilibre favorisant les chutes
- irritabilité, anxiété, dépression
- maux de tête
- nausées
- constipation
- troubles du rythme cardiaque…

S'il vous prescrit ce type de tranquillisants, signalez à votre médecin tout autre traitement que vous prenez.

Ne consommez pas d’alcool, même en faible quantité, pendant la durée du traitement. Cela accroît le risque d’étourdissements, de confusion, voire d’évanouissement.

Risque de dépendance

En cas de consommation régulière pendant plusieurs semaines, les benzodiazépines provoquent une dépendance physique et mentale. Il devient nécessaire d'augmenter les doses pour obtenir le même effet ou il devient difficile de s’en passer.

Dans ce cas, l'arrêt du traitement doit être progressif et encadré par un médecin.

En effet, si l’arrêt du traitement est trop rapide, des symptômes liés au sevrage peuvent apparaître : anxiété, irritabilité, nervosité, crampes abdominales, vomissements, diarrhées, transpiration, accélération du rythme cardiaque, tremblements, crises, troubles du sommeil …

Plus d'information :

Tag : benzodiazépines, benzodiazépine, benzodiazepines, benzodiazepine, benzodiazépines définition, benzodiazépines danger, sevrage benzodiazepine, dependance benzodiazepine, lexomil, xanax, tranquillisants



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis