Le Kratom : Une Plante Psychotrope Qui N'est Pas Sans Danger

Le kratom : une plante psychotrope qui n'est pas sans danger

Depuis déjà plusieurs années, l'Indonésie profite de la mode du kratom, un arbuste dont les feuilles auraient des vertus médicinales... ou récréatives. Mais attention : cette plante importée d'Asie du Sud-Est stimule les mêmes récepteurs du cerveau que la morphine et comporte des risques d'addiction, voire d'interactions mortelles. Explications.

C'est quoi, cette plante ?

Le kratom dont le nom botanique est Mitragyna speciosa est un arbuste tropical qui pousse notamment en Asie du Sud-Est, aux Philippines et en Nouvelle-Guinée.

Connue en Asie pour ses propriétés médicinales, cette plante de la même famille que le caféier est devenue populaire à travers le monde comme drogue récréative.

Ses feuilles sont séchées, puis broyées afin d’obtenir une fine poudre vert pâle qui peut être consommée sous forme de gélules.


Quels sont ses effets ?

Les consommateurs de kratom rapportent des effets relaxants et analgésiques, ainsi que des effets euphorisants et stimulants.

Cette plante importée d'Asie du Sud-Est séduit de plus en plus de consommateurs qui recherchent un soulagement de la douleur, de l'anxiété ou de la dépression.

Elle permettrait de surmonter les douleurs chroniques et même d'accompagner le sevrage aux opioïdes.

Mais en réalité, les effets dépendent de la dose consommée : stimulant à faible dose et dépresseur à forte dose.

Consommé en grande quantité, cette poudre verte s’apparenterait à l’héroïne, à la morphine ou même au fentanyl.

D'où vient cette mode ?

Le kratom était autrefois utilisé comme substitut de l’opium en Asie, en Afrique et en Indonésie.

Aujourd'hui, bien que cette plante soit interdite dans plusieurs pays, l'Indonésie profite de cet effet de mode.

La ville de Pontianak située sur l'île de Bornéo est ainsi devenue, depuis le milieu des années 2000, la capitale de l'exportation du kratom.

En quelques années, l'Indonésie est devenue le premier producteur mondial de cette plante controversée.

Quels sont les risques ?

Comme toute plante psychoactive, le kratom présente des effets indésirables : somnolence, nausées, vomissements, convulsions, hépatotoxicité, tachycardie, voire arrêt cardiorespiratoire.

Mais surtout, cette substance quoique "naturelle" peut entraîner une dépendance et une dérive vers la toxicomanie. Ce complément alimentaire a en effet des propriétés opioïdes.

Les Etats-Unis, qui sont actuellement le premier marché du kratom, s'inquiètent de la progression de cette substance verte sur leur territoire. Environ cinq millions d'Américains consommeraient des extraits de ces feuilles, en infusion ou en poudre.

La plante se trouve facilement sous ces deux formes dans des "coffeeshops" ou sur Internet.

Selon les autorités sanitaires américaines, la consommation de cette plante serait liée à plusieurs dizaines de morts aux Etats-Unis.

L'agence américaine de la santé (FDA) souligne que "le kratom expose ses utilisateurs au risque d’addiction, d'abus et de dépendance", en se fondant sur plusieurs études scientifiques.

De plus, quand cette substance est consommée avec d’autres dépresseurs comme l’alcool, les effets peuvent être un arrêt cardiorespiratoire et un décès. La FDA met donc en garde contre cette plante en vogue dont la consommation peut s'avérer mortelle.

Plus d'information :

Tag : kratom, kratom effet, kratom risques, kratom danger, mitragyna speciosa, kratom psychoactif, kratom opiacé, drogue récréative, médecine traditionnelle asie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis