Le Sirop D'érable : Origine Et Fabrication

Le sirop d'érable : origine et fabrication

C'est au début du printemps que les acériculteurs québécois récoltent la sève des érables pour fabriquer le sirop d'érable. Nous vous proposons de découvrir l’histoire et le procédé de fabrication de ce produit emblématique du Canada.

Histoire de ce produit

Si l’on en croit les récits des premiers colons européens, le sirop d'érable était déjà connu des tribus amérindiennes du Québec !

Son origine est entourée de nombreuses légendes : le goût sucré de la sève d'érable aurait été découvert par hasard par les autochtones en voyant un écureuil se régaler d'eau d'érable ou en plantant un tomahawk dans un tronc d'arbre…

Intrigués par la mélasse dorée que les Amérindiens obtenaient en jetant des pierres chaudes dans l'eau d'érable, les colons européens auraient goûté et apprécié. Leurs chaudrons en fonte ont permis d'améliorer la production. Le sucre d'érable devient alors un produit très apprécié par les habitants de la Nouvelle-France.

Les premières cabanes à sucre en planches ont été construites vers 1868. C’est aussi à cette époque que l’on organise les premières parties de sucre.

Parallèlement, les méthodes de fabrication et de conservation du sirop d'érable s'améliorent grâce à des innovations techniques comme l'invention du premier évaporateur en 1889. Cette innovation permet d’augmenter la qualité et la quantité de la production.

Aujourd’hui, le Québec assure près de 80% de la production mondiale de sirop et exporte son or blond jusqu'au Japon.

Fabrication du sirop d'érable

Ce délicieux sirop est fabriqué à partir de la sève brute des érables ou eau d'érable. Trois espèces d'érables sont principalement utilisées pour la production de sirop : l'érable noir (Acer nigrum), l'érable à sucre (Acer saccharum) et l'érable rouge (Acer rubrum).

La sève est récoltée par les acériculteurs au début du printemps et concentrée par ébullition.
Elle est constituée à 98% d'eau et à 2% de sucre : c’est pourquoi il faut 35 à 40 litres de sève pour produire 1 litre de sirop !

La période de récolte ou "saison des sucres" ne dure que quelques semaines au printemps, quand l'alternance de périodes de gel et de dégel provoque une pression à l'intérieur de l'arbre et favorise la coulée de l'eau.

A partir du sirop d'érable, les érablières fabriquent aussi du sucre et du beurre d'érable (sorte de pâte à tartiner) et la fameuse tire d'érable un bonbon que l'on mange à la cabane à sucre !

Le saviez-vous ?

Le sirop d'érable contient un antioxydant de la famille des polyphénols. Il renferme aussi des acides aminés, des minéraux et des vitamines en quantité variable. Une bonne excuse pour tous ceux qui aiment se sucrer le bec !

Ce produit 100% naturel, sans colorants ni conservateurs, intéresse même l'industrie cosmétique qui s'est emparée du mythe pour élaborer des soins pour le corps.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.laroutedessucres.com/

Tag : sirop d'érable, sirop d'erable, sirop érable, sirop erable, fabrication sirop érable, érable à sucre, eau d'érable, acériculture, cabane à sucre



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis