Le Maillot De Bain : De 1850 à Nos Jours

Le maillot de bain : de 1850 à nos jours

Vêtement de sport et de loisir, le maillot de bain reflète notre relation à la mer et à notre propre corps. Nous vous proposons de retracer les évolutions de ce vêtement, de la robe à manches longues au bikini, en passant par le maillot une pièce.

Le maillot de bain, une invention récente

Si les bains publics étaient très appréciés des Romains, les vertus des bains de mer n’ont été redécouvertes qu’à la fin du XVIIIe siècle.

Pendant tout le Moyen Age et jusqu’au XVIIe siècle, la mer est considérée comme dangereuse et les bains de mer sont jugés malsains. Il faut attendre la fin du XVIIIe siècle pour que les mentalités commencent à évoluer.

Dès les années 1820, les médecins recommandent les bains de mer, mais le maillot de bain n’existe pas encore…
Les vêtements de bain couvrent toutes les parties du corps pour des raisons d’hygiène et de décence. Equipées de charlottes sur la tête et de robes à manches longues, les dames de l’époque s’aventurent dans la mer avec une véritable armure !

Un siècle d'évolutions fulgurantes

Petit à petit, les manches des costumes de bain raccourcissent et le décolleté apparaît. Mais, à la fin du XIXe siècle, les femmes se baignent encore en corset et pantalon bouffant.
On est loin du bikini d'Ursula Andress dans James Bond contre Dr No !

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les villes de Cannes, Deauville et Saint Tropez deviennent des stations balnéaires en vogue auprès de l’aristocratie. Il faut attendre les premiers congés payés en 1936 pour que la mode des bains de mer se démocratise.

Le maillot de bain d’une seule pièce fait son apparition. Court et collant, il laisse aux nageuses une plus grande liberté de mouvement. Il deviendra toujours plus moulant grâce à l’invention de nouveaux textiles comme le lycra dans les années 1970.

En 1932, le couturier Jacques Heim crée "l'Atome", le premier maillot deux pièces constitué d'un soutien-gorge drapé ou noué sur la poitrine et d'une culotte short.

En 1946, le fabriquant français de costumes de bains Louis Réart lance le bikini, un modèle si choquant à l’époque qu’aucun mannequin professionnel n’accepte de le porter !
Louis Réart doit faire appel à une danseuse nue du Casino de Paris pour présenter son nouveau modèle à la presse et au public à la piscine Molitor à Paris.

Il faut attendre le début des années 1960 pour que le bikini s’impose grâce à des icônes de la mode et du cinéma : Brigitte Bardot dans Et Dieu créa la femme et bien sûr Ursula Andress dans James Bond contre Dr No en 1962.

Le maillot de bain aujourd'hui

Dans les années 1980, sous l'influence du surf, les hommes adoptent les caleçons longs et les shorts à la place du classique slip de bain.

Chez les femmes, malgré la vogue du monokini dans les années 1980 et le fameux maillot rouge une pièce de Pamela Anderson dans "Alerte à Malibu !", c’est toujours le maillot deux pièces qui est le plus porté.

Aujourd’hui, le bikini est le maillot de bain le plus vendu dans le monde. Il se décline en de multiples formes (culotte haute, shorty, boxer, bustier) mais ne connaît pas de bas !

Le saviez-vous ? : le célèbre bikini blanc d’Ursula Andress a été vendu aux enchères en 2001 chez Christie’s pour la somme de 41.250 livres sterling, soit près de 60.000 euros!

Plus d'information :

Tag : maillot de bain, maillots de bain, maillot, maillot bain, histoire maillot de bain, costume de bain, bikini, short de bain, beachwear



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis