Le Paréo : Histoire D'une Invention

Le paréo : histoire d'une invention

Le paréo est un accessoire de plage incontournable. Les femmes adorent ce tissu léger et coloré qui leur sert tour à tour de jupe, de robe, de foulard et de serviette de bain. Nous vous proposons de découvrir l’histoire de ce tissu venu de Polynésie.

Quelles sont les origines du paréo ?

Le paréo trouve son origine en Polynésie. Avant de devenir l’accessoire des baigneuses, il était porté aussi bien par les hommes que par les femmes. Les Polynésiens s’en servaient comme pagne, tandis que les femmes utilisaient des nouages plus élaborés pour se couvrir le corps.

A l’origine, cet accessoire était fabriqué à partir d’écorces d’arbre battues et était appelé "tapa". Quand les Européens introduisirent le tissage en Polynésie, cet accessoire prit le nom de "pāreu", le nom tahitien qui a donné le mot "paréo".

Ce sont les portraits de vahinés de Paul Gauguin qui ont fait connaître ce tissu coloré en Occident. Les premiers paréos y ont été importés dès les années 1930 et ont connu le succès que l’on sait en tant que vêtements de plage.

Quels sont les différents types de paréo ?

En Polynésie française, certains paréos sont aujourd’hui encore peints à la main. A Tahiti, le paréo désigne généralement une pièce de tissu de deux mètres carrés, teinte de couleurs vives et ornée de motifs fleuris.

Il existe plusieurs types de paréos :
• les paréos à motifs souvent d’inspiration polynésienne (fleurs, fougères)
• les paréos batik teintés à l’aide de cette technique venue d’Afrique (le batik consiste à enduire le tissu d’une couche de cire avant de le teindre pour obtenir un dessin)
• les paréos brodés parfois ornés de sequins.

Comment nouer son paréo ?

Si à première vue un paréo n’est qu’un tissu rectangulaire, il se révèle fort utile sur la plage. Cet accessoire polyvalent permet en effet de créer toutes sortes de vêtements de plage simplement à l’aide de nœuds et sans avoir besoin d’épingle.

Plié en deux et enroulé autour de la taille, il offre une ravissante jupe de plage idéale pour cacher ses hanches.

Il existe par ailleurs plusieurs façons de nouer ce tissu pour créer une robe paréo :
• façon robe bustier : placez le paréo dans votre dos, passez les deux pans sous vos bras et nouez-les sur le côté
• façon robe dos nu : placez le paréo dans votre dos, ramenez les pans devant vous, croisez-les sur le devant puis nouez les coins derrière la nuque
• façon robe asymétrique : enfilez le paréo sur un côté, croisez les deux pans au niveau de l’aisselle opposée puis nouez-les sur l'épaule.

Plus d'information :

Tag : paréo, le paréo, paréo de plage, paréo de bain, histoire du paréo, paréo Tahiti, paréo polynésien, nouer un paréo, mettre un paréo, robe paréo



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis