Thessalonique : La Plus Orientale Des Villes Grecques

A 520 km au nord d'Athènes, Thessalonique est la deuxième ville de Grèce et le deuxième port du pays. Cette cité où la modernité cohabite avec les vestiges du passé a connu une histoire mouvementée et subi de multiples influences. Ses bazars, ses hammams et ses églises byzantines en font la plus orientale des villes grecques.

Une ville de contrastes

Deuxième ville et deuxième plus grand port de Grèce, Thessalonique fait figure de seconde capitale dans le nord du pays.

Cette destination très animée est aussi une ville de contrastes :
- entre ses vestiges du passé et sa modernité affichée
- entre son patrimoine culturel et son activité industrielle et commerçante
- entre influence européenne et influence orientale

Cette ville d'art, réputée pour la beauté de ses églises byzantines, ne se limite pas à cette carte postale mais vous surprendra par sa jeunesse et par la richesse de sa vie culturelle.

Un parfum d'Orient

Avec ses bazars, ses hammams turcs et ses églises byzantines, il flotte à Thessalonique une atmosphère indéniablement orientale. Des mosquées comme Hamza Bey et Isaak Pacha témoignent de 500 ans de présence turque dans la cité (de 1430 à 1912).

Son pittoresque marché central, qui s'étend dans un dédale de petites ruelles et de passages couverts, déborde d'épices, de fruits et de légumes. Il est prolongé à l'ouest par l'ancien bazar des tissus, le Bezesten, surmonté de six petites coupoles.

Les spécialités locales témoignent aussi de cette influence orientale, notamment la bougatsa, un feuilleté farci à la viande en version salée ou fourré de crème et saupoudré de cannelle en version sucrée.

De nombreux sites à visiter

Bien qu'elle soit dépourvue de quartier historique, Thessalonique a conservé un patrimoine exceptionnel où les édifices romains côtoient les églises byzantines.

Au nord de la ville, on peut encore voir des remparts entourant l'acropole et datant du IVe siècle après JC. L'Arc de Galère construit en 305 pour célébrer la victoire de l'Empereur romain sur les Perses date de la même période.

L'église du couvent de Latomou (VIe siècle) abrite une splendide mosaïque représentant la vision du prophète Ezéchiel. L'une des églises les plus anciennes de la ville, l'Achiropiitos (Ve siècle) possède elle aussi de très belles fresques. Mais le plus beau témoignage de l'époque byzantine est sans doute l'église Sainte Sophie (VIIIe siècle) réputée pour ses mosaïques.

Le monument le plus emblématique de Thessalonique est la Tour Blanche qui se dresse au milieu du port. Ce vestige des fortifications vénitiennes du XVe siècle, qui fut autrefois une prison, accueille aujourd'hui un musée consacré à l'histoire de la ville.

Deux autres musées méritent absolument une visite :
- le Musée archéologique qui est l'un des plus riches du pays et expose des chefs-d'oeuvre découverts dans les tombes de la Grèce du Nord
- le Musée de la Civilisation Byzantine qui rassemble de précieuses icônes et de magnifiques bijoux.

Plus d'information :

Tag : Thessalonique, thessalonique, thessalonique grece, thessalonique grèce, thessalonique tourisme, visiter thessalonique, tourisme grèce, thessaloniki



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis