Rhodes : Une île Grecque Incontournable

Rhodes, la plus grande île du Dodécanèse, est rattachée à la Grèce depuis 1948. Avec sa ville éponyme fortifiée, ses plages et ses petits villages typiques, elle est aussi l'une des îles grecques les plus prisées des touristiques. Nous vous proposons de découvrir cette destination incontournable

Une île incontournable

Avec ses 79,7 kilomètres de long pour 38 kilomètres de large, Rhodes est la plus grande île du Dodécanèse. Elle se trouve au sud-est de la mer Égée, à moins de 20 km de la Turquie, mais a été rattachée à la Grèce depuis 1948.

Cette île est connue pour avoir abrité autrefois l'une des sept merveilles du monde : le fameux colosse de Rhodes ! Cette statue gigatesque érigée à l'entrée du port de la ville de Rhodes a été détruite par un tremblement de terre en 226 avant JC.

De nos jours, l'île attire de nombreux touristes pour la richesse de son patrimoine (notamment la vieille ville médiévale de Rhodes classée par l'UNESCO) et pour la diversité de ses paysages, entre côtes rocheuses aux eaux cristallines, montagnes couvertes de forêts et plaines abritant des vignobles et des cultures.

Une ville médiévale fortifiée

Rhodes est aussi le nom de la ville principale, située à l'extrémité nord de l'île. Entre 1307 et 1522, les Hospitaliers débarquèrent sur l'île et firent de cette cité le siège de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Ils fortifièrent la ville haute (ou Collachium) et édifièrent le palais du Grand-Maître (photo ci-dessus) ainsi que les "auberges" (bâtiments gothiques où habitaient les Chevaliers). Aujourd'hui, cette partie de la ville est classée au patrimoine mondial de l'Unesco car elle constitue "l'un des plus beaux ensembles urbains de la période gothique".

Ne manquez pas d'aller admirer ces impressionnantes murailles percées de sept portes et d'emprunter la rue des Chevaliers pavée de galets et bordée de nombreux bâtiments des XVe et XVIe siècles. Aujourd'hui, l'ancien Hôpital des Chevaliers abrite un musée archéologique.

En 1522, l'île fut conquise par Soliman le Magnifique et passa sous la domination turque. Dans la basse-ville de Rhodes, les bâtiments gothiques côtoient des mosquées, des bains publics et d'autres édifices de la période ottomane.

Les autres lieux à voir

En dehors de la ville de Rhodes, l'île est jalonnée de stations balnéaires et de petits villages immaculés comme Archangelos ou Lindos. Le premier abrite de nombreux ateliers et boutiques de céramique d'art, tandis que le second est incontestablement l'une des plus belles haltes de l'île.

L'acropole de Lindos domine des ruelles éblouissantes de blancheur et une crique aux eaux turquoise.



Copyright : Wknight94



Copyright : Bultro

Parmi les lieux intéressants, on peut également citer la forteresse de Monólithos, ainsi que Faliraki et son monastère Agios Nektarios (photo ci-dessous).


Plus d'information :

Visitez le site : http://www.visitgreece.gr/

Tag : Rhodes, Rhodes Grèce, rhodes, rhodes grece, ile rhodes, voyage rhodes, rhodes tourisme, tourisme grece, iles grecques, dodecanese, colosse de rhodes , Île, Rhodes, LINDOS, 1522, UNESCO, 1948, Grèce, Dodécanèse, Gothiques, galets, Soliman, turque, mosquées, musée archéologique, bains publics, période ottomane, stations balnéaires, céramique d'art, Acropole, crique, turquoise, forteresse, pavée, gothique, Patrimoine mondial, grecque, ville éponyme, îles grecques, mer Égée, Turquie, Port, tremblement de terre, JC, cristallines, vignobles, 1307, ordre de Saint-Jean de Jérusalem, palais, auberges, monastère,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis