Lunettes Et Lentilles : Le Renouvellement Est Simplifié

Lunettes et lentilles : le renouvellement est simplifié

Depuis le 17 octobre 2016, les conditions de délivrance des lunettes et des lentilles de contact ont été simplifiées. Les opticiens peuvent désormais adapter la prescription de lentilles de contact dans le cadre d'un renouvellement et même vous délivrer en urgence une paire de lunettes sans nouvelle ordonnance. Explications.

Des mesures pour soulager les ophtalmos

De nouvelles mesures concernant les opticiens lunetiers sont entrées en vigueur le 17 octobre 2016 afin de désengorger les carnets de rendez-vous des ophtalmologistes.

En effet, selon la Ministre de la Santé Marisol Touraine, en France, le délai d'attente est de 85 jours en moyenne pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmo.

Il faut même attendre plus d'un an dans certaines régions comme la Picardie ou la Franche-Comté !

Plus d'autonomie pour les opticiens

Le décret paru au Journal officiel du 16 octobre 2016 fait suite à l'article 132 de la loi du 26 janvier 2016 sur le système de santé.

Avec cette réforme, les opticiens bénéficient d'une plus grande autonomie dans la délivrance de lunettes correctrices et de lentilles de contact.

Concrètement, dans le cadre d'un renouvellement, les opticiens sont désormais autorisés, après réalisation d'un examen et sauf opposition de l'ophtalmologiste, à adapter les corrections optiques sur les prescriptions médicales de lentilles de contact datant de moins de :
=> un an, pour les patients âgés de moins de 16 ans
=> trois ans, pour les patients âgés de plus 16 ans.

L'opticien reporte sur la prescription médicale l'adaptation de la correction réalisée et en informe le médecin prescripteur par des moyens garantissant la confidentialité des informations transmises.

De plus, les opticiens peuvent désormais délivrer des verres correcteurs d'amétropie (astigmatisme, myopie ou hypermétropie) sur présentation ou vérification de l'existence d'une ordonnance médicale.

La durée de validité des ordonnances a aussi été allongée à cinq ans pour certains patients.

Elle est maintenant fixée à :
=> un an, pour les patients âgés de moins de 16 ans
=> cinq ans, pour les patients âgés de 16 à 42 ans
=> trois ans, pour les patients âgés de plus de 42 ans.

Sauf opposition du patient, l'opticien conserve une copie de cette ordonnance jusqu'à l'expiration de sa validité.

En cas de perte ou de bris des verres correcteurs, "lorsque l'urgence est constatée et en l'absence de solution médicale adaptée", l'opticien peut exceptionnellement délivrer de nouvelles lunettes sans ordonnance. Une vraie bonne nouvelle pour les patients maladroits qui devaient jusqu'à présent prendre rendez-vous chez l'ophtalmo en cas d'accident...

En revanche, ce décret ne modifie pas les conditions de prise en charge des lentilles ou des lunettes correctrices par la Sécurité sociale.

D'autres changements en perspective

Cela faisait déjà longtemps que les ophtalmologistes réclamaient des changements dans les conditions de délivrance des lunettes et des lentilles de contact afin d'alléger leur charge de travail.

Or, la réforme ne devrait pas s'arrêter là : la loi Santé, validée par le Conseil constitutionnel le 26 janvier, encourage la délégation de certains actes médicaux aux orthoptistes.

Ainsi, les orthoptistes salariés chez un ophtamologiste pourraient bientôt réaliser des bilans de vue ou prescrire du matériel de rééducation sans autorisation préalable. Sur ce point cependant, le décret d'application de la loi n'a pas encore été publié.

Plus d'information :

Tag : lunettes, lentilles de contact, renouvellement lentilles, renouvellement lunettes, renouvellement lunettes opticien, renouvellement lunettes sans ordonnance, ordonnance lunettes validité, validité ordonnance lunettes



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis