La Phobie Administrative : C'est Quoi, Ce Problème Avec Les Papiers ?

La phobie administrative : c'est quoi, ce problème avec les papiers ?

Remplir un formulaire administratif n'a rien de passionnant et constitue une corvée pour la plupart des gens. Mais certaines personnes semblent carrément allergiques aux formalités administratives et aux papiers qui vont avec... On parle parfois dans ce cas de "phobie administrative". Mais cette maladie existe-t-elle vraiment ? Et, si oui, y a-t-il des moyens d'y remédier ?

Une allergie à la paperasse

Sans doute connaissez-vous dans votre entourage au moins une personne qui laisse toujours les papiers importants s'entasser dans un coin...

Négligence ? Inertie ? Aux yeux des autres, cette "allergie à la paperasse" parfois appelée phobie administrative peut ressembler à de la paresse.

La génération des 20-25 ans serait particulièrement touchée par ce phénomène qui expliquerait en partie la gestion hasardeuse que les jeunes font de leur budget.

Les jeunes sont en effet deux fois plus nombreux que les adultes à payer leur loyer en retard et un jeune sur cinq a souvent un découvert bancaire.

Est-ce une phobie ?

Si certains oublient tout simplement de payer leurs factures dans les délais, d'autres se disent paralysés à l'idée d'accomplir une démarche administrative, même quand il s'agit de faire renouveler un passeport !

On peut considérer qu'il s'agit d'une forme de phobie quand on fait une véritable attaque de panique à l'idée de remplir des papiers.

Dans les autres cas, moins extrêmes, il n'y a pas lieu de s'inquiéter car ce n'est pas une vraie phobie mais plutôt un état d'esprit, une tendance à remettre au lendemain.

Il faut d'ailleurs souligner que cette "allergie aux papiers" n'est pas reconnue comme une phobie par le corps médical.

Dans les cas véritablement pathologiques, il s'agit plutôt d'une anxiété vis-à-vis de l'administration ou d'un blocage, tous les deux généralement liés à un traumatisme antérieur (la perte d'un emploi, un divorce).

Un problème de procrastination

Dans le cas des jeunes, les causes sont différentes : sous l'influence d'Internet, ils sont habitués à vivre dans l'immédiateté et attendent souvent le dernier moment pour accomplir les démarches.

De plus, les formalités sur papier (où il faut remplir un formulaire et le renvoyer par la Poste) leur semblent d'un autre âge. Or, c'est parfois encore nécessaire.

D'un autre côté, faire ses démarches en ligne est certes pratique, mais aussi plus virtuel, ce qui pousse les plus insouciants à reporter sans cesse cette corvée...

Derrière des formes plus ou moins graves de phobie administrative se cacherait donc une tendance à la procrastination, c'est-à-dire le fait de remettre systématiquement ce que l'on doit faire au lendemain.

Une angoisse vis-à-vis de l'avenir

Comment expliquer ce problème ? Selon certains psychologues, la phobie administrative notamment chez les jeunes s'expliquerait par une angoisse de l'avenir.

Accomplir des démarches revient en effet à agir en adulte et à se tourner vers l'avenir, avec toutes les incertitudes que cela comporte.

Or, cette angoisse plus générale vis-à-vis du lendemain peut se fixer sur la paperasse.

Dans nos sociétés, acquérir le statut d'adulte passe souvent par une série de démarches administratives (comme remplir des papiers pour louer son premier appartement, payer pour la première fois des impôts etc.), ce qui apparaît particulièrement rébarbatif et/ou angoissant aux yeux des jeunes.

Certains "freinent des quatre fers" à l'idée d'entrer dans l'âge adulte et adoptent la stratégie de l'autruche même si leur en coûte cher en soins médicaux ou en amendes dans les transports, faute de renvoyer leurs feuilles de soins ou de renouveler leur abonnement de métro !

Une compétence à acquérir

Si votre enfant présente cette forme de phobie administrative, vous pouvez débloquer la situation en vous installant calmement avec lui et en l'aidant à remplir les papiers et les cases.

En l'accompagnant dans ses démarches, vous les dédramatiserez et vous lui prouverez que ce n'est pas si compliqué...

Dès l'adolescence, vous pouvez aussi fournir à votre enfant un classeur ou un trieur pour qu'il classe ses papiers dans des pochettes thématiques :
=> l'état civil
=> la Sécurité sociale
=> les abonnements de téléphone
=> les abonnements de transports
=> la banque s'il possède un livret ou un compte bancaire à son nom

Quand à 16 ans, votre ado reçoit sa propre Carte Vitale, saisissez l'occasion de lui expliquer comment fonctionne l'Assurance maladie. En bref, retenez que les démarches administratives ça s'apprend !

Notez aussi qu'il vaut mieux transmettre ce savoir à ses enfants plutôt que de remplir les papiers à leur place par peur des oublis, des découverts et d'une mauvaise gestion. Cela ne ferait qu'entretenir leur sentiment de dépendance et d'incompétence en la matière.

A noter : quand votre enfant quittera le foyer familial pour voler de ses propres ailes, n'oubliez pas de lui fournir les originaux ou les photocopies de tous les documents dont il aura besoin (son acte de naissance, son attestation de Sécurité sociale, la photocopie du livret de famille et de votre feuille d'imposition). Et ne vous affolez pas outre mesure s'il commet d'abord quelques erreurs : c'est seulement à ce prix que votre ado deviendra un adulte capable de gérer ses papiers !

Plus d'information :

Tag : phobie administrative, phobie des papiers, phobie des démarches administratives, allergique aux papiers, phobie administrative solutions, formalités administratives, procrastination, paperasse



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis