L'hydrocution : Symptômes Et Mesures De Prévention

L'hydrocution : symptômes et mesures de prévention

L'hydrocution est un accident qui survient fréquemment en été sur les plages à cause de la trop grande différence de température entre le corps et l'eau. Ce choc thermique pouvant entraîner une noyade est généralement causé par une entrée trop rapide dans l’eau. Voici quelques mesures de prévention pour éviter cet accident.

Qu'est-ce que l'hydrocution ?

L'hydrocution est un arrêt brutal du cœur et de la respiration provoqué par la différence entre la température du corps et celle de l'eau lors d’une baignade.
Ce choc thermique peut provoquer une perte de connaissance et donc une noyade : on parle de "noyade syncopale".

A noter : tout le monde peut être victime d'hydrocution, mais les enfants et les personnes âgées sont plus exposés à ce risque.

La cause de ce phénomène

L’hydrocution est causée par un refroidissement brutal : alors que la chaleur extérieure provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, le contact de l'eau froide entraîne une contraction rapide de ces vaisseaux ou "vasoconstriction".

Le sang périphérique reflue vers l'intérieur du corps et provoque une augmentation de la pression artérielle. Quand ce phénomène de refroidissement est trop brutal, cela peut entraîner un arrêt cardiaque.

Signes avant-coureurs

L'hydrocution n'est pas toujours brutale, mais peut être annoncée par l’apparition de certains symptômes :
- mal de tête
- crampe
- sensation soudaine de Fatigue ou d’angoisse
- démangeaisons, urticaire
- frissons ou tremblements.

En cas d’apparition d'un de ces signes, il faut immédiatement se rapprocher du bord et sortir de l'eau le plus rapidement possible.

Prévention de l'hydrocution

Pour limiter les risques d'hydrocution, il faut :
- se protéger du soleil
- boire régulièrement
- éviter les boissons alcoolisées et les repas copieux avant la baignade
- entrer progressivement dans l'eau, après s'être mouillé la nuque, le thorax et le dos
- ne pas se baigner seul ou dans des zones non surveillées.

Attention : les risques sont plus grands quand l'eau est froide ou après une exposition prolongée au soleil.
Les jours de fort ensoleillement, surveillez particulièrement les enfants et les personnes âgées.

Plus d'information :

Tag : hydrocution, prévention hydrocution, risques baignade, sécurité baignade, éviter hydrocution



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis