L'hyperactivité Chez L'enfant : Symptômes Et Traitements

L'hyperactivité chez l'enfant : symptômes et traitements

Les enfants souffrant d’hyperactivité nécessitent une prise en charge et une attention bien particulières de la part de leurs parents. Ce trouble du comportement, difficile à vivre pour l’enfant et pour son entourage, concernerait près d’un million d’enfants en France. Voici les symptômes et les traitements possibles de l’hyperactivité chez l’enfant.

Qu'est-ce que l'hyperactivité ?

L'hyperactivité chez l'enfant est une véritable maladie dont la dénomination exacte est "trouble de l'hyperactivité avec trouble de l'attention", généralement abrégée THADA.

Les principaux symptômes sont une hyperactivité importante (impossibilité à rester calme) associée à des déficits de l'attention (impossibilité à se concentrer).
Seuls des tests neurologiques pratiqués par votre médecin permettront de confirmer ce diagnostic.

Comment reconnaître un enfant hyperactif ?

Il peut être difficile de distinguer un enfant agité ou énergique de celui qui souffre réellement d'une hyperactivité.
Le diagnostic de l’hyperactivité chez l’enfant se fonde non seulement sur l'hyperactivité proprement dite mais aussi sur des troubles de l'attention.

Les comportements qui doivent alerter les parents et les inciter à consulter un médecin sont :
- un manque d'attention
- une incapacité à se concentrer sur une tache précise plus de quelques minutes
- une instabilité émotionnelle
- des réactions impulsives ou agressives
- une difficulté à obéir à la maison et à l’école
- une prise de risques inconsidérés.

L'enfant hyperactif ne tient pas en place et est toujours agité, ce qui est épuisant pour les parents et entraîne des conflits familiaux.
Turbulent et inattentif, il rencontre généralement de grosses difficultés scolaires (perturbation de la classe et rapports difficiles avec les enseignants).

Quels sont les traitements ?

Il existe des traitements médicamenteux de l’hyperactivité chez l’enfant, notamment la Ritaline ou méthylphénidate. Il s’agit d’un psycho-stimulant prescrit aux enfants de plus de 6 ans qui souffrent de THADA d'origine organique.

Ce médicament, qui améliore l'attention et les performances intellectuelles de l’enfant, apporte un véritable progrès. Il est généralement associé à une psychothérapie pour aider l’enfant et ses parents à gérer son hyperactivité.

Par ailleurs, une étude récente a prouvé l’efficacité du Magnésium associé à de la vitamine B6 pour atténuer les symptômes de l’hyperactivité (agitation, manque d’attention et difficultés scolaires).
Cette complémentation en Magnésium est sans danger mais doit être quotidienne pour être efficace : l’arrêt du traitement fait cesser l’amélioration car l’organisme ne stocke pas le magnésium.

Plus d'information :

Tag : hyperactivité, hyperactivité enfant, symptômes hyperactivité, traitements hyperactivité, enfant hyperactif, Ritaline



Avis

  • L'article est intéressant mais il pourrait bénéficier d'un dépoussiérage sur plusieurs points : tout d'abord on ne dit plus THADA depuis fort longtemps, on dit maintenant TDA/H (Trouble Déficitaire de l'Attention avec ou sans Hyperactivité) afin de rendre sa place centrale au manque d'attention. Ensuite, et c'est donc logique, il ne faut pas oublier de mentionner que tous ces enfants ne sont pas en perpétuel mouvement, certains ont une hyperactivité mentale et non physique. Allez sur le site d'un spécialiste pour des informations complémentaires (Hyperactivité Paris) www.hyperactiviteparis.com

    20 janvier 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis