Les Enjeux Du Salon Ever Monaco 2012

Les enjeux du salon EVER Monaco 2012

Le septième salon EVER Monaco s’est ouvert ce jeudi 22 mars au forum Grimaldi. Ce salon des Véhicules écologiques et des Énergies renouvelables permet la rencontre entre les professionnels du développement durable, les scientifiques et les particuliers.

Rencontre des entreprises innovantes

Ce jeudi matin l’exposition du salon EVER Monaco a été ouverte en avant-première aux professionnels du développement durable ainsi qu’à la presse.
Gralon est allé passer la journée au salon pour découvrir les projets innovants, les nouvelles entreprises présentes et assister aux différents événements du salon.

Le salon EVER permet une rencontre avec les professionnels qui peuvent exposer leurs travaux et leurs projets. Gralon a parcouru l’exposition, salle Ravel au Forum Grimaldi, pour rencontrer quelques-unes de ces entreprises qui révolutionnent notre manière de penser l’avenir.

De nombreux constructeurs automobiles sont présents :


  • Nissan (V120), partenaire officiel du salon, expose sa Nissan Leaf 100% électrique ainsi que sa sportive Nismo RC qui a participé au Monaco Eco Luxury Tour avec SAS Le Prince Albert II de Monaco au volant.

  • Renaud (V190) présente sa voiture ZOE, 100% électrique et rend ainsi possible l’usage de cette voiture par le plus grand nombre, puisqu’elle sera proposée au prix de 15700€ TTC

  • le constructeur Opel avec son Ampera, totalement électrique également, fait son entrée sur le salon EVER.

  • Smart, Toyota, Mia, Venturi, Piaggo ont participé au salon, pour le plus grand plaisir de SAS Le Prince Albert II de Monaco qui a félicité tous les exposants et partenaires lors de l'ouverture officielle à 15h.


Les voitures, ce n’est pas, au départ, ce qu’on imagine de plus « écolo ». Et pourtant de nombreux constructeurs sont présents sur le salon pour nous prouver le contraire. Pourtant, il n’y a pas qu’eux qui investissent dans ce domaine et vont révolutionner notre quotidien. Une multitude d’autres secteurs étaient représentés notamment dans le domaine des énergies renouvelables.

Implication des grandes entreprises

La présence d’une autre grande entreprise est à souligner, il s’agit du groupe La Poste.

Gralon les a rencontrés sur le salon et a assisté à la conférence de Jean-Paul Bailly. Le groupe La Poste revendique son implication dans le domaine du développement durable et a engagé de nombreuses mesures pour favoriser l’utilisation des énergies renouvelables et assurer la neutralité de son empreinte carbone.

Jean-Paul Bailly nous rappelle qu’au début du XXème siècle les 10 premiers véhicules utilitaires de La Poste étaient des voitures électriques. La voiture électrique devait être développée grâce à Thomas Edison mais la grande quantité de pétrole disponible sur la planète a tôt fait d’attirer les investissements.
Pour revenir à La Poste, nous apprenons que le groupe possède déjà 250 voitures électriques (dont 20 à Nice) et 8000 vélos à assistance électrique. Le bien-être des employés est souligné comme un des bienfaits du passage aux énergies propres. Les facteurs ont été formés à une conduite « éco-responsable » grâce à la filiale créée par le groupe,Mobigreen
.
Pour ce qui est de l’avenir, un appel d’offre a été passé avec plusieurs collectivités pour 23000 voitures électriques dont 10 000 rien que pour La Poste. 2000 voitures viendront s’ajouter à la flotte du groupe d’ici fin 2012 et la totalité devrait être en circulation d’ici 2015.

La Poste souhaite définitivement se séparer du modèle deux-roues, jugé trop dangereux et le remplacer par un modèle de quad. 210 quads électriques circulent déjà et plus de 1000 seront déployés en 2012. La Poste garantit également l’usage de modes de transports propres avec le camion double pont et le fret ferroviaire. L’avion également utilisé par le groupe reste leur point noir car aujourd’hui il n’y a pas encore de solutions propres pour ce moyen de transport. Jean-Paul Bailly nous l’affirme également : La rénovation et mise aux normes écologiques des bâtiments occupés par le groupe est à l’ordre du jour mais c’est un travail de titan.

Tables rondes et conférences

Ever Monaco ce n’est pas qu’une exposition des innovations en matière de développement durable c’est aussi un salon dans lequel scientifiques, professionnels et particuliers réfléchissent ensemble aux bénéfices et limites des énergies renouvelables. Des conférences scientifiques et des tables rondes sont organisées.
Les conférences du salon EVER ont été lancées en 2007 pour que les chercheurs et universitaires puissent partager leurs expériences et leurs résultats de recherche.
Depuis 2007 ces conférences impulsent la recherche et des nouveaux papiers sont rédigés, présentés d’une année à l’autre. Ils sont publiés dans des numéros spéciaux de revues comme le journal ETEP European Transactions on Electrical Power ou le COMPEL International Journal for Computation and Mathematics in Electrical and Electronic Engineering. Lors du dîner officiel les auteurs des meilleurs papiers se voient décerner une médaille.

Des tables rondes ont été organisées aujourd’hui, avec pour sujet, Energies renouvelables : Réalité et transition. De 9h à 15h15 de nombreuses thématiques ont été abordées par des professionnels et des chercheurs.
La matinée a été consacrée à un état des lieux de notre situation aujourd’hui face aux énergies renouvelables. A 11h une première table ronde a porté sur "les Énergies renouvelables, vers une réelle transition ou une offre énergétique parmi d’autres". Frédéric Storck, chef du département gestion de l’énergie au CNR, la Compagnie Nationale du Rhône, a présenté les résultats et objectif du CNR pour expliquer les bénéfices et les limites des énergies renouvelables. Le CNR est le 1er producteur français d’énergies 100% renouvelables grâce à l’hydroélectricité, l’éolienne et les panneaux solaires. M.Storck a très clairement expliqué les enjeux actuels liés aux énergies renouvelables tout en expliquant les contraintes de ces énergies intermittentes puisque soumises aux phénomènes météorologiques.
Gralon consacrera un article entier sur les choses qui se sont dites autour de cette table ronde qui a soulevé beaucoup de questions mais qui se veut porteuse d’espoir.

Les jeunes avaient également leur invitation pour le salon avec les 8 èmes rencontres de Monaco « Jeunesse et développement durable ». Cet événement est organisé par l’association MC2D en collaboration avec la Direction de l'Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports.
Ces rencontres sont modérées par Patrice Drevet et proposent à deux groupes de lycéens de débattre pour défendre leurs idées sur des thèmes actuels du développement durable.
Au programme de cette édition :


  • Implication de l’homme dans le réchauffement climatique, mythe ou réalité ?

  • Face à la raréfaction des énergies fossiles conventionnelles, quelle alternative pour l’avenir ?

  • Planet solar

    Lors de l'ouverture officielle du salon EVER par SAS Le Prince Albert II de Monaco nous avons eu l'occasion d'avoir des nouvelles de l'équipage de Planet Solar.

    Planet Solar c'est ce projet de tour du monde en bateau solaire. Raphaël Domjan,39 ans, et Immo Ströher ont contribué à réaliser ce projet pour prouver qu'aujourd'hui un navire à moteur peut fonctionner sans recourir aux combustibles fossiles. Le Tûranor PlanetSolar est né après deux ans de design et de fabrication et il s'est lancé dans son tour du monde à partir du port de Monaco.

    Nous avons pu être en Duplex avec Raphaël, à bord du bateau, qui a expliqué que tout se passait très bien et qu'il allait le soir même partir en direction du canal de Suez. Ensuite ce sera la dernière étape avec un retour prévu le 4 mai au port de Monaco

    Plus d'information :

    Visitez le site : http://www.ever-monaco.com/

    Tag : EVER Monaco, Salon EVER Monaco, EVER Voitures écologiques et Energies renouvelables



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis