Faire Ses Semis : Mode D'emploi

Faire ses semis : mode d'emploi

Faire ses semis est plus rentable que d’acheter de jeunes plants, prêts à être repiqués. Voici le matériel et la méthode à utiliser pour réussir ses propres semis, ainsi que les avantages à procéder ainsi.

Avantages

Faire ses semis est plus économique que d’acheter des plants à repiquer dans son potager ou son jardin d’agrément.

Certes, l’achat de plants permet de gagner quelques semaines de culture. Mais cela finit par coûter cher. L’achat de sachets de graines est bien moins onéreux puisqu'un seul sachet permet d’obtenir plusieurs dizaines de plants !

Autre avantage : les variétés de légumes disponibles sous forme de graines sont plus nombreuses et variées que les plants proposés en jardinerie.
Vous pourrez notamment trouver des variétés non hybrides dont vous pourrez récupérer les graines pour refaire des semis l’année suivante.

Matériel

Il est possible de faire ses semis de deux manières :
• directement en pleine terre à l'extérieur
• dans des godets à l'intérieur.

Nous vous présentons ici le matériel nécessaire pour la deuxième solution :
• des godets en plastique ou des pots de récupération (à condition de les laver et de les sécher soigneusement et d’en percer le fond avec une aiguille)
• du terreau spécial semis (plus léger qu’un terreau ordinaire)
• un crayon pour creuser des trous
• un vaporisateur ou un arrosoir avec un petit pommeau
• une pièce chaude et lumineuse (ou une petite serre en plastique transparent de votre fabrication)
• des étiquettes pour identifier vos plants
• des graines bien sûr !

Méthode

Faire ses semis n’est pas très compliqué si l’on respecte bien les étapes suivantes :
• remplissez les godets de terreau spécial semis
• tassez légèrement
• plantez les graines : si elles sont fines posez quelques graines à la surface et enfoncez-les légèrement avec votre doigt avant de les recouvrir de terre. Si elles sont grosses, creusez un trou avec un crayon, à 2 centimètres de profondeur, placez-y une graine et recouvrez.
• humidifiez la terre avec le vaporisateur (quand les petits plants seront sortis, vous pourrez les arroser délicatement avec un arrosoir à pommeau)
• placez vos semis dans une pièce chaude et lumineuse, mais en évitant le soleil direct.

Pour la suite, arrosez régulièrement : le terreau doit toujours rester humide.
Dès que les plants commencent à manquer de place, repiquez-les dans un contenant plus grand :
• mouillez la terre
• prélevez délicatement la petite plante et ses racines
• repiquez-la dans son nouveau pot, avec du terreau tout neuf.

Attendez les beaux jours, en mai, pour sortir vos plants "faits maison" à l’extérieur.

Plus d'information :

Tag : semis, faire ses semis, faire des semis, comment faire semis, faire les semis, jardiner pas cher, graines, potager, semer des légumes



Avis

  • merci de votre conseil

    20 février 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis