Les Pochoirs

Les pochoirs

Les pochoirs sont simples d’utilisation, accessibles à tous et ludiques. Ils permettent de réaliser toutes sortes de motifs du plus classique au plus contemporain, du plus simple au plus sophistiqué. Dans ce domaine, l'offre s'est considérablement élargie ces dernières années, avec des motifs variés et des supports de plus en plus faciles à manipuler.

Qu’est-ce qu’un pochoir ?

Un pochoir est une forme décorative découpée dans un support souple ou rigide, que l’on remplit de peinture pour réaliser un motif.
Il est possible de réaliser soi-même ses pochoirs par découpage, mais, si l’on manque d’assurance, il est plus simple d’utiliser un pochoir prêt à l'emploi.
Dans le commerce, vous trouverez en effet une gamme diversifiée de pochoirs à fixer soi-même et d’adhésifs repositionnables.

Les pochoirs faits maison

Les pochoirs découpés à la main sont une solution quand on ne trouve pas dans le commerce le motif que l'on recherche.
Cette technique nécessite de disposer de plus de temps et peut se résumer à un simple carton que l'on évide avec un cutter.
Son principal avantage est de créer des formes inédites.

Où utiliser les pochoirs ?

Les pochoirs permettent de souligner ou de suggérer le thème d'une pièce par un motif, qui peut être en relation avec son utilisation (motif marin dans la salle de bain, motif de fruits dans la cuisine, etc.).
Plus généralement, le pochoir sert à agrémenter une surface monochrome, qu’il s’agisse d’un mur ou d’un meuble.
Sa taille doit être cohérente par rapport à celle de la surface que l'on souhaite décorer et, dans une pièce, il n'est pas nécessaire de reproduire le motif de manière trop rapprochée, le risque majeur étant de surcharger la décoration.

Différents types de pochoirs

La frise pochoir s’utilise de manière comparable à une frise de Papier peint : appliquée de manière continue ou non, elle orne un mur uni, que celui-ci soit peint, enduit, recouvert d'une tapisserie ou de bois. Vous pourrez, selon votre préférence, la centrer sur le mur ou la placer en haut ou en bas. Elle se présente sous forme de bandes adhésives, généralement vendues en bobines de 3 mètres de largeur.
D’autre part, certains pochoirs sont marqués de repères situés sur chaque coin qui permettent de les positionner pour la réalisation de frise.
Les bordures pochoirs permettent de relier deux zones de peinture de teintes différentes, tout en agrémentant le mur d’un motif original. Ces bordures se présentent sous forme de plaques de petites dimensions (15 X 40 cm) ou sous forme de papier enduit (type bande de masquage), qui peuvent être repositionnés autant de fois que nécessaire.
On peut également réaliser des "trompe-l'oeil" grâce à la technique du pochoir et agrémenter une pièce de colonnes antiques ou de balcons.

Les accessoires à utiliser

Outre la forme et la dimension du pochoir, il faut choisir avec soin les accessoires permettant de créer le décor souhaité : le choix de l'applicateur (pinceau, rouleau, etc.) et la nature même de la peinture sont déterminants.
Les brosses à pocher se déclinent dans différents diamètres (du n° 2 au n° 10) qui doivent être choisis en fonction de la surface à couvrir. La brosse est idéale pour les dessins comportant des détails précis.
Les rouleaux sont très simples d'utilisation et sont particulièrement adaptés pour des pochoirs de grand format : frises ou bordures pochoirs.
L'éponge naturelle permet de réaliser des effets en profondeur et en nuances. Tout comme les rouleaux, elle est plutôt adaptée aux frises ou bordures pochoirs.
La peinture en pot a les avantages d'une peinture à l'eau : inodore, elle ne contient pas de solvants et sèche rapidement. Elle est recommandée dans une chambre d'enfant. On l'applique indifféremment à l'aide d'une brosse ou d'un rouleau, selon la dimension du pochoir.
La peinture en aérosol permet une application plus régulière, avec des contours bien nets. Rapide en termes d'application et de séchage, cette technique élimine également la corvée de nettoyage des pinceaux.
La Peinture acrylique en tube, d'une texture plus épaisse, permet de limiter les coulures. Elle se travaille avec n'importe quel applicateur (notamment l'éponge) mais ne s'accommode pas de tous les supports (elle est difficile à appliquer sur une laque glycéro ou un stucco).
Pour la fixation du pochoir, vous pouvez utiliser du ruban adhésif, de petits morceaux de patafix ou de la colle repositionnable en bombe.

La technique

Il est possible de masquer un motif sur un pochoir en utilisant du ruban adhésif.
Avant de commencer l’application de la peinture sur un mur ou un meuble, il est préférable de faire des essais sur papier blanc.
Attention au positionnement et à la fixation du pochoir.
Dans un pochoir, la peinture s’applique par petites touches, en tamponnant légèrement dans les découpes pour obtenir un effet régulier. Il faut utiliser un pinceau différent pour chaque couleur et attendre quelques minutes avant de retirer le pochoir.
Evitez de multiplier les couches de peinture.
Pour garder vos pochoirs en bon état, vous devez les nettoyer après chaque usage avec du white spirit pour la peinture à l'huile ou une éponge humide pour les peintures acryliques (avant que la peinture ne sèche).
Sachez enfin qu’il faut environ 48 heures pour qu’un motif sèche sur un mur et plus encore sur un support en bois. Attendez une semaine avant de vernir.

Plus d'information :

Tag : pochoirs, motifs au pochoir, frise au pochoir, peinture



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis