La Sécurité à La Maison : Quelques Conseils Pratiques

La sécurité à la maison : quelques conseils pratiques

On estime à plus de 4 millions par an le nombre d'accidents domestiques. Ces accidents, qui concernent en majorité les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, peuvent être évités grâce à quelques règles de prudence et à des équipements permettant d’assurer la sécurité à la maison.

Une préoccupation majeure

Assurer la sécurité à la maison est une préoccupation majeure pour les parents d’enfants en bas âge et pour les personnes âgées.

Une maison comporte en effet de nombreux risques pour les enfants : risque de chutes (qui représentent 75% des accidents domestiques), intoxications, brûlures, coupures et noyades dans la piscine ou dans le bain.

Si la vigilance des parents est indispensable pour limiter ces risques, il existe également des moyens très simples de sécuriser les différentes pièces de la maison.

Les équipements indispensables

La sécurité à la maison consiste tout d’abord à équiper sont intérieur de quelques dispositifs ingénieux :
• les bloques poignée qui permettent d’empêcher les jeunes enfants d’accéder au contenu des placards (notamment les placards remplis de produits ménagers ou de produits de bricolage)
• les bloques porte et fenêtre destinés à éviter que les enfants se coincent les doigts dans celles-ci
• les embouts en plastique qui servent à protéger les angles des meubles pour éviter les blessures
• les systèmes pour sécuriser les prises électriques.

Outre ces systèmes destinés à assurer la sécurité des jeunes enfants, il est également recommandé d’équiper sa maison de détecteurs automatiques de monoxyde de carbone (contre le risque d’intoxication) et de fumée (contre les incendies).

La prévention des chutes

Puisque les chutes représentent la grande majorité des accidents domestiques, les barrières à placer en haut et en bas des escaliers et à l’entrée de certaines pièces à risques (comme la cuisine ou le garage) sont des équipements incontournables.

A noter : veillez à choisir un modèle correspondant à la configuration et aux mesures de votre escalier ; dans tous les cas, retenez que l’espacement entre chaque barreau ne doit pas dépasser 11 cm.

Pour assurer la sécurité à la maison et limiter le risque de glissades, pensez à équiper les marches des escaliers intérieurs de revêtements antidérapants.
Des systèmes antidérapants doivent aussi être prévus dans la salle de bain tant dans la baignoire ou la douche qu’au sol.

Les gestes à retenir

La noyade est la première cause de décès par accident domestique chez les enfants de un à cinq ans. Un jeune enfant peut en effet se noyer dans 20 cm d'eau.
C’est pourquoi la loi impose que les piscines privées soient protégées par des dispositifs de sécurité comme les alarmes de piscine et les barrières de protection.
Dans la salle de bain, la règle d’or à respecter est de ne jamais laisser un enfant seul dans son bain.

La même vigilance s’impose dans les autres pièces, et en particulier la cuisine. Quelques gestes simples suffisent à assurer la sécurité des jeunes enfants à la maison :
• penser à tourner le manche des casseroles vers l’intérieur
• ne pas laisser le fer à repasser branché
• ne pas laisser à la portée des enfants d’objets tranchants ou pouvant être avalés.

Plus d'information :

Tag : sécurité à la maison, sécurité enfants, accidents domestiques, prévention accidents domestiques



Avis

  • Un bon article, merci ! Rendez-vous sur VeilleSurMoi.com pour découvrir les grandes marques de barrière de sécurité pour escalier.

    27 mars 2011

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis