La Sensitive Ou Mimosa Pudica : Présentation Et Entretien

La sensitive ou Mimosa pudica : présentation et entretien

La sensitive (Mimosa pudica) est une plante qui porte bien son nom ! Ce végétal étonnant a en effet pour particularité de replier ses feuilles au moindre contact. Il ne lui faut ensuite que quelques minutes pour reprendre son aspect initial.

Présentation de cette plante

La sensitive ou mimosa pudique (Mimosa pudica) appartient à la grande famille des Fabacées.

Originaire des forêts tropicales brésiliennes, elle est cultivée chez nous comme plante d'appartement ou de véranda. Dans ce cas, elle dépasse rarement les 30 cm de haut.

Il s'agit d'une plante rampante et épineuse, dont les feuilles d'un joli vert sont composées de nombreuses folioles à bout arrondi.

En été, elle se couvre de petites boules roses ébouriffées qui sont en fait des groupements de fleurs minuscules hérissées d'étamines.

Un feuillage réactif

La sensitive doit son nom à la sensibilité de son feuillage qui réagit dès qu'on l'effleure.

Dans la journée, les feuilles du Mimosa pudica sont déployées à l’horizontale afin de capter un maximum de lumière. Mais au moindre contact (qu'il s'agisse des gouttes de pluie ou d'un effleurement), les feuilles se replient complètement vers la tige. Elles se déplient à nouveau quelques temps plus tard.

Ce phénomène étonnant est appelé thigmonastie par les botanistes. Il s'agit d'un mécanisme de défense qui protège la plante contre des précipitations trop importantes ou des prédateurs car les feuilles repliées ont l'air fanées et donc moins appétissantes...

La nuit, le mimosa pudique replie également ses feuilles. On parle alors de nyctinastie.

Culture et entretien

La sensitive est une plante de culture facile. Elle apprécie une exposition lumineuse et se plaît dans nos appartements, à une température comprise entre 16 et 24°C.

On peut la cultiver dans un pot, même de petite dimension, à condition de lui fournir une atmosphère humide et un sol bien drainé, acide de préférence (mélange de terreau et de tourbe ou de terre de bruyère).

Pour lui assurer une bonne humidité, placez-la au-dessus d'un plateau d'eau rempli de gravillons ou de billes d'argile. Quand il fait chaud, bassinez-la régulièrement. Cette plante peut être attaquée par les araignées rouges si l'humidité de l'air est insuffisante.

L'arrosage du Mimosa pudica doit être abondant en été et beaucoup plus réduit en hiver. Même en été, il faut laisser sécher la terre sur 2,5 cm entre chaque apport d'eau et il ne faut jamais laisser d’eau stagner dans la coupelle.

Le mimosa pudique se multiplie très facilement par bouturage ou par semis (au printemps). Il suffit, en fin d'été ou au début de l'automne, de prélever des boutures de tige de 10 cm et de les tremper dans des hormones de bouturage avant de les repiquer dans un mélange de tourbe et de sable humidifié.

Plus d'information :

Tag : sensitive, la sensitive, plante sensitive, Mimosa pudica, mimosa pudica, mimosa pudica sensitive, mimosa pudica entretien, culture mimosa pudica, mimosa pudica arrosage



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis