Le Détecteur De Fumée : Un Dispositif Obligatoire D'ici à 2015

Le détecteur de fumée : un dispositif obligatoire d'ici à 2015

D'ici à 2015, tous les foyers français devront être équipés d'un détecteur de fumée. Un décret publié au Journal officiel en janvier 2011 a en effet rendu obligatoire l’installation de cet appareil dans tous les logements avant mars 2015.

Qui est concerné par cette obligation ?

L’installation d’au moins un détecteur de fumée dans chaque logement sera obligatoire en France à partir de mars 2015.

Tous les occupants d’un logement, qu’ils en soient propriétaire ou locataire, devront acheter, à leurs frais, au moins un détecteur.
A noter : dans le cas des logements saisonniers, des locations meublées et des logements de fonction, c’est le propriétaire qui devra acheter l’appareil.

L’occupant du logement devra également veiller à l’entretien et au bon fonctionnement du détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

Quel détecteur de fumée choisir ?

Le décret précise que ce détecteur de fumée doit à la fois "détecter les fumées émises dès le début d'un incendie" et "émettre immédiatement un signal sonore suffisant pour réveiller une personne".

Vous pouvez opter pour un détecteur alimenté par des piles ou fonctionnant sur secteur. Dans le second cas, l’appareil doit être équipé d'une alimentation de secours susceptible de prendre le relais en cas de dysfonctionnement électrique.

A noter : le détecteur doit être conforme à la norme européenne EN 14604, en vigueur depuis le 1er mais 2008.

Combien coûte un détecteur de fumée ?

Il existe une large fourchette de prix. Les détecteurs fiables les moins chers coûtent environ 20 €.

Un détecteur de fumée fonctionnant sur secteur est plus cher qu’un appareil alimenté par des piles.

En savoir plus

Il est conseillé d’installer un détecteur de fumée à chaque étage du logement. Cet appareil se place de préférence dans le séjour ou dans les couloirs menant aux chambres.
En revanche, il est déconseillé de l’installer dans la cuisine ou dans la salle de bains, car il risque de se déclencher de façon intempestive.

Une fois le détecteur installé, l’occupant du logement devra fournir une attestation à l’assureur en charge de son contrat d’habitation. C’est l’assureur qui sanctionnera l’occupant du logement en cas de non respect de la loi.

Le saviez-vous ?
Aujourd’hui, seuls 2% des logements sont équipés de détecteurs de fumée en France, alors que 250.000 incendies d’habitation sont déclarés chaque année (soit un incendie toutes les deux minutes).

Dans les pays où le taux d’équipement des habitations dépasse les 80%, la mortalité liée aux incendies a diminué de moitié. Cette nouvelle mesure devrait donc permettre de sauver des vies.

Plus d'information :

Tag : détecteur de fumée, détecteur de fumée obligatoire, détecteur de fumée loi, détecteur de fumée législation, détecteur de fumée prix, DAAF, détecteur de fumée norme, protection incendie, sécurité maison



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis