Travailler Debout : Une Mode à Suivre ?

Travailler debout : une mode à suivre ?

C’est la dernière mode dans les entreprises américaines. Chez Google ou Facebook, les employés sont de plus en plus nombreux à réclamer des bureaux en hauteur pour travailler debout. D’après de récentes études, la position assise prolongée au travail aurait en effet de nombreux effets néfastes sur la santé.

Une mode venue des Etats-Unis

Travailler debout est la dernière mode venue des Etats-Unis, et plus précisément de la Silicon Valley. Les salariés y sont de plus en plus nombreux à réclamer des postes de travail surélevés pour éviter une station assise prolongée pendant leurs heures de travail.

Au siège de Facebook, ils sont déjà plus de 10% à avoir opté pour un bureau en hauteur, parfois même équipé d’un tapis de marche !

La sédentarité, cause de tous les maux

Mais d'où est née cette mode de travailler debout ? Elle est le résultat des inquiétudes que nourrissent les employés sédentaires pour leur santé.

De récentes études présentent en effet la station assise prolongée comme un véritable facteur de risque, au même titre que la cigarette ou l'obésité, dans divers problèmes de santé : maux de dos, varices, mais aussi cancer et maladies cardio-vasculaires !

D'après une étude de l'American Cancer Society, rester assis plus de six heures par jour au lieu de seulement 3 heures augmenterait le risque de mourir prématurément de 37% chez les femmes et 17% chez les hommes. De quoi faire bondir sur leurs pieds les employés de bureau…

Et en pratique ?

En France, les salariés restent sceptiques face à cet engouement pour le travail debout et s’interrogent. Ne risque-t-on d’avoir mal au dos et aux jambes en restant debout plusieurs heures par jour ?

Le fait est que l’adaptation doit être progressive pour éviter les douleurs musculaires dans les jambes. Mais travailler debout apporte un bénéfice réel pour les maux de dos et les problèmes veineux. La position assise à un bureau impose plus de pression intervertébrale que la position debout. Debout, les muscles des mollets sont contractés et soutiennent davantage les veines, assurant un meilleur retour veineux.

Assis ou debout, c'est le fait de rester statique qui est néfaste. Les spécialistes recommandent donc les solutions suivantes :
• revoir l’organisation du travail de façon à ce que les employés ne soient pas immobiles
• adapter l’espace et les plans de travail à l’activité (sièges réglables en hauteur, repose-pieds)
• pour les employés, varier les positions, bouger le plus possible au travail et faire des "pauses actives"
• adopter des sièges "semi-assis" ou "assis-debout". Plus haute, leur assise est légèrement inclinée pour permettre un véritable appui sur les pieds.

A noter : les commandes de sièges semi-assis ont enregistré une nette progression en France. Les caissières françaises devraient en bénéficier dès 2012.

Plus d'information :

Tag : travailler debout, travailler en position debout, travailler debout Facebook, bureau en hauteur, bouger plus au bureau, travail sédentaire, travail sur écran, sédentarité, sédentarité au travail , FaceBook, salariés, France, Santé, Google, maladies cardio-vasculaires, sceptiques, veineux, pression, musclés, veines, cancer, varices, obésité, cigarette, facteur de risque, sédentaires, sédentarité, tapis, Silicon Valley, retour veineux,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis