L'humour Au Travail : Ses Bienfaits Et Ses Risques

L'humour au travail : ses bienfaits et ses risques

Doit-on forcément se prendre au sérieux pour travailler avec sérieux ? Pas du tout. Le rire serait même un outil précieux pour mieux communiquer et améliorer l'ambiance au bureau, à condition de l'utiliser avec tact. Voici quelques conseils pratiques pour bien manier l'humour au travail.

Les bienfaits du rire

Bien maîtrisé, l'humour au travail aide à mieux travailler car il dédramatise les situations difficiles, renforce la cohésion des équipes, diminue le stress et facilite l'acceptation de ses faiblesses.

Contrairement à ce que l'on a longtemps cru, le rire ne nuit pas à la productivité au travail, bien au contraire. Il améliore le bien-être et donc l'efficacité des salariés.

Le sens de l'humour est d'ailleurs une qualité de plus en plus recherchée par les recruteurs car les personnes qui ont de l'humour sont agréables à vivre, détendent l'atmosphère et ont de bonnes capacités d'observation et d'intelligence des situations. 

Du côté des salariés aussi, l'humour et l'ambiance de travail sont des critères très importants pour accepter un poste et arrivent en deuxième position après l'intérêt du poste.

Les dangers de l'humour

Manier l'humour au travail peut donc améliorer grandement l'ambiance et la productivité de l'entreprise. Oui, mais à condition de l'utiliser avec précaution.

En effet, si la plupart des gens ont de l'humour, il ne faut pas oublier que nous avons tous un humour différent, en fonction de notre culture, de notre histoire, de notre personnalité et de notre âge.

Une plaisanterie peut aussi "déraper" et devenir blessante pour autrui. Dans ce cas, elle n'est plus du tout drôle et peut mettre l'auditoire mal à l'aise, voire plomber l'ambiance.

Il faut donc manier l'humour avec beaucoup de précautions, en particulier (est-il nécessaire de le préciser ?) face à un supérieur hiérarchique.

Dix commandements pour faire rire

1- Ne dirigez pas vos plaisanteries contre les autres.

2- Préférez l'autodérision qui passe toujours mieux.

3- Evitez le sarcasme et l'ironie pour ne pas blesser vos collègues.

4- Mettez-vous à la place de votre auditoire avant de lancer un trait d'esprit.

5- Si un jeu de mots ou une bonne répartie vous vient à l'esprit, n'hésitez pas à les dire. Faire un "bide" n'est pas grave à condition que votre propos ne soit pas agressif.

6- Si vous êtes manager, utilisez l'humour pour vous adresser à vos employés : vos remarques passeront mieux et le rire partagé créera un rapport de confiance.

7- Choisissez soigneusement les destinataires de vos blagues, car on peut rire de tout… mais pas avec n'importe qui !

8- Adaptez-vous à la culture de l'entreprise. Il y a encore des sociétés où plaisanter est mal vu.

9- Imposez-vous des limites : pas de blagues lourdes, racistes ou sexistes au bureau.

10- N'oubliez pas : pour être efficace et bénéfique à tous, l'humour au travail doit être bienveillant.

Plus d'information :

Tag : humour au travail, humour au bureau, rire au bureau, bonne humeur au bureau, bonne humeur au travail, stress au bureau, stress au travail, bonne ambiance au travail, humour en entreprise , productivité, salariés, Le rire, racistes, manager, jeu de mots, trait d'esprit, Sarcasme, autodérision, dix commandements, intelligence, atmosphère, Bien-être, stress, sexistes,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)