L'emploi D'avenir : Guide Pratique

L'emploi d'avenir : guide pratique

Le dispositif emploi d'avenir est entré en vigueur depuis le 2 novembre 2012. Il s’adresse aux jeunes peu qualifiés et a pour but de leur fournir une première expérience professionnelle. L'objectif est de créer 150.000 emplois d'avenir d’ici à 2014, dont 100.000 en 2013.

Qu'est-ce qu'un emploi d'avenir ?

Un emploi d'avenir est un nouveau type de contrat aidé, entré en vigueur depuis le 2 novembre 2012.

Ce dispositif, destiné aux jeunes peu qualifiés ou originaires de zones prioritaires, ne doit pas être confondu avec le contrat d'avenir, un ancien dispositif d'aide à l'insertion qui n’existe plus aujourd’hui.

Les emplois d'avenir ont pour but de lutter contre le chômage des jeunes. Ce nouveau contrat doit permettre une insertion durable du jeune dans la vie professionnelle. En contrepartie de cette embauche, l'employeur bénéficie d’une aide de l’Etat.

A noter : il existe par ailleurs un dispositif spécifique pour les jeunes issus de milieux modestes et qui veulent devenir enseignants, l'emploi d'avenir professeur

Qui peut en bénéficier ?

L'emploi d'avenir s’adresse aux jeunes entre 16 et 25 ans (ou 30 ans pour les travailleurs handicapés), sans emploi et peu ou pas qualifiés.

Les bénéficiaires de ce dispositif sont les jeunes :
• sans aucun diplôme
• ayant un niveau CAP BEP et ayant mené une recherche infructueuse d’emploi pendant au moins 6 mois durant les 12 derniers mois
• ou résidant en "zone prioritaire" (zone urbaine sensible, zone de revitalisation rurale, département d’outre-mer, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon)

A noter : les jeunes ayant atteint un niveau du premier cycle de l’enseignement supérieur peuvent bénéficier de cette aide s’ils résident en outre-mer et ont mené une recherche infructueuse d’emploi pendant au moins 12 mois durant les 18 derniers mois.

Pour décrocher un emploi d'avenir, il faut s’adresser à son référent à la mission locale, à Pôle emploi ou au réseau Cap emploi. Si vous répondez aux critères ci-dessus, votre candidature sera présentée à des employeurs proposant un poste en rapport avec votre projet.

Pour quel emploi ?

Les emplois d'avenir concernent :
• les employeurs du secteur non marchand : associations, collectivités territoriales et établissements publics, structures d’insertion par l’activité économique
• les entreprises du secteur marchand dans des secteurs à fort potentiel de création d’emplois : filières vertes, filières numériques, secteurs social et médico-social, aide à la personne, animation, tourisme…

L'emploi d'avenir peut être conclu pour une durée déterminée ou pour une durée indéterminée. Dans le cas d’un CDD, sa durée est de 1 an minimum et 3 ans maximum, renouvellements et prolongements inclus.

La durée du travail correspond au minimum à un mi-temps (soit 17h30 par semaine) et au maximum à un temps complet, soit 35h par semaine.

La rémunération correspond au moins au Smic (ou à un montant supérieur si une convention collective le prévoit).

A noter : le contrat obéit au régime juridique du contrat unique d’insertion (Cui). Il prend la forme d’un Cui-Cae (contrat d'accompagnement dans l'emploi) dans le secteur non marchand et d’un Cui-Cie (contrat initiative emploi) dans le secteur marchand.

L’Etat aide l’employeur à hauteur de 75% du Smic brut pour un Cui-Cae dans le secteur non marchand ou 35% pour un Cui-Cie dans le secteur marchand.
La durée maximale de l'aide est de 36 mois.

Et après ?

Le titulaire d'un emploi d'avenir bénéficie d’une priorité d’embauche chez son employeur : pendant un an à compter du terme du contrat, il devra être informé de tout emploi disponible et compatible avec la qualification et les compétences acquises.

Deux mois avant l’échéance du contrat, un bilan du parcours sera réalisé par le référent au sein de la mission locale pour vérifier que le jeune a bénéficié des actions de formation et de tutorat prévues.

Une attestation d'expérience professionnelle lui sera remise afin de faire valoir ses compétences auprès d’autres employeurs. Elle pourra aussi être utilisée pour accéder à la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou à une certification.

Pour tout savoir sur ce dispositif, vous pouvez consulter le site du Ministère de l'emploi (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://travail-emploi.gouv.fr/emplois-d-avenir,2189/

Tag : emploi d'avenir, emploi avenir, emplois d'avenir, emploi avenir 2012, contrat emploi d'avenir, contrat d'avenir, contrat avenir, emploi des jeunes



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis