L'éducation Primaire Pour Tous : Un Objectif Du Millénaire

L'éducation primaire pour tous : un objectif du millénaire

Assurer l'éducation primaire pour tous les enfants dans le monde est le deuxième objectif du millénaire. L’éducation, en particulier quand les filles en bénéficient, a un impact direct sur la lutte contre la pauvreté. A ce jour, 89% des enfants dans le monde sont scolarisés et l’objectif de 100% en 2015 semble difficile à atteindre. Explications.

L'OMD 2 et ses enjeux

Parmi tous les objectifs du millénaire fixés par l'ONU pour 2015, l'éducation primaire pour tous est celui qui a le plus d'impact sur la pauvreté.

L’accès à l’éducation détermine l’avenir des enfants, et en particulier des filles.
Elle permet aux futurs citoyens :
• de s'insérer dans la société
• de participer à la vie civique (et donc de faire progresser la démocratie et les droits de l’homme)
• de contribuer à la croissance économique de leur pays
• d’être mieux informés en matière de santé, de prévention du VIH etc.

La situation en chiffres

L’objectif à atteindre d’ici à 2015 est de donner à tous les enfants dans le monde les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires.

Le taux d’inscription à l’école primaire est de 89% en 2011, contre 82% en 1990.
Des progrès indéniables ont été réalisés en matière d'éducation primaire pour tous :
• 2/3 des pays en développement ont réalisé dès 2005 l'objectif de parité entre garçons et filles dans les écoles primaires
• le nombre d'enfants non scolarisés dans le monde a diminué de 37 millions au cours des dix dernières années
• les inscriptions à l’école primaire en Afrique subsaharienne ont augmenté de 18% au cours des dix dernières années.
• En Afghanistan, le nombre de filles scolarisées est passé de 15.000 à 2,2 millions entre 2001 et 2008

Malgré tout, les progrès sont trop lents pour atteindre la cible d’ici à 2015. Environ 69 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. Près de la moitié d’entre eux habitent l’Afrique subsaharienne et plus d’un quart l’Asie du Sud.

Il est également difficile de faire en sorte que les enfants inscrits continuent d’aller en classe et les taux d’abandon restent élevés en Afrique subsaharienne.

Les solutions possibles

L'éducation primaire pour tous est un objectif qui se heurte à plusieurs obstacles :
• la pauvreté
• le fait d’être une fille ou d’être handicapé
• le fait de vivre dans une zone de conflit

L’objectif est non seulement d’encourager les inscriptions à l’école, mais aussi d’assurer la durée et la qualité de l’enseignement primaire.

Pour y parvenir, plusieurs actions sont entreprises :
• améliorer la capacité d’accueil des écoles
• améliorer l’accès à l’éducation dans les zones rurales reculées (grâce à des écoles itinérantes par exemple)
• distribuer des manuels scolaires
• supprimer les frais d’inscription dans les pays les plus pauvres
• promouvoir l’éducation des filles
• assurer la formation des enseignants

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.unesco.org/new/fr/our-priorities/education-for-all/

Tag : école primaire, éducation, éducation primaire, éducation primaire pour tous, éducation pour tous, éducation dans le monde, objectif du millénaire, objectifs du millénaire, OMD, OMD 2, OMD ONU , millénaire, pauvreté, Afrique subsaharienne, école primaire, écoles primaires, Afghanistan, 2001, Asie, enseignement primaire, parité, 2005, 1990, VIH, Santé, croissance économique, ONU, OMD, reculées,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis