Devenir Moniteur D'auto-école : Quelle Formation ?

Devenir moniteur d'auto-école : quelle formation ?

Un moniteur d'auto-école enseigne la conduite automobile et la sécurité routière. Pour exercer ce métier, certaines qualités comme la patience et la maîtrise de soi sont indispensables. Il faut aussi être titulaire d’un diplôme d’Etat appelé BEPECASER. Voici une présentation du métier et de la formation des moniteurs d'auto-école.

Le métier de moniteur d'auto-école

Un moniteur d'auto-école est avant tout un enseignant, chargé d’apprendre la conduite et les règles de la sécurité routière aux futurs conducteurs.

Il dispense des leçons théoriques (séances collectives d'enseignement du Code de la route) et pratiques (cours de conduite individuelle dans des véhicules équipés de doubles pédales).
Il s'occupe également de l'inscription des candidats aux examens de code et de conduite.

Le moniteur a un rôle éducatif. Pour former de futurs conducteurs faisant preuve de prudence et de civisme, il doit posséder des qualités relationnelles (pédagogie, maîtrise de soi et patience).

A noter : ce métier se caractérise par des conditions de travail assez difficiles et stressantes : embouteillages, horaires étendus et irréguliers (y compris le soir et le samedi).

La formation de moniteur d'auto-école

Le métier de moniteur d'auto-école est une profession réglementée.
Pour l'exercer, il faut obligatoirement obtenir un diplôme national certifié par le ministère des transports : le BEPECASER ("Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la SÉcurité Routière").

Le ministère des transports organise cet examen chaque année. Pour s’inscrire, il faut adresser un dossier de candidature à la préfecture de votre lieu de résidence ou de formation.
Pour se présenter à cet examen, il faut :
• être titulaire du permis B
• être titulaire du diplôme national du brevet ou équivalent (le niveau bac est recommandé)

A noter : pour passer les mentions spécifiques "deux roues" et "groupe lourd", il faut être titulaire du BEPECASER tronc commun et des permis respectifs.

Pour pouvoir exercer ce métier, il faut remplir plusieurs conditions
• obtenir le BEPECASER
• être âgé d'au moins 20 ans
• être titulaire du permis B depuis au moins deux ans (ne plus être dans le délai probatoire du permis de conduire)
• avoir un casier judiciaire dépourvu de délit d'atteinte aux personnes humaines et aux biens, de fraudes aux examens et concours publics, de délits au code du travail, code de la route et code de la santé
• avoir été reconnu apte à l'exercice de la profession
• obtenir l'agrément d'enseigner à la préfecture (agrément valable pour 5 ans).

Vous trouverez plus d’informations sur cet examen sur le site de la Sécurité Routière (lien ci-dessous).

Quelles sont les évolutions possibles ?

Le plus souvent, un moniteur d'auto-école exerce d'abord en tant que salarié. Le salaire brut mensuel est d’environ 1400€ en début de carrière.

Au bout de 3 ans, un moniteur peut s'installer à son compte en tant qu'exploitant d'auto-école.

Il peut aussi se spécialiser (dans le permis moto ou le permis poids lourds) et devenir, après plusieurs années d'expérience, inspecteur du permis de conduire.

Il peut également passer le brevet d'aptitude à la formation de moniteur (BAFM) et former d'autres futurs moniteurs d'auto-école ou passer le brevet d'animateur pour la formation des conducteurs responsables d'infractions (BAFCR).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.securite-routiere.gouv.fr/article.php3?id_article=3310

Tag : moniteur d'auto-école, moniteur auto-école, moniteur auto école, formation moniteur, formation auto école, moniteur auto école en France, bepecaser, BEPECASER



Avis

  • Je ai 24 ans, je ai reçu un permis de conduire en 2011, et je ai un certificat du Ministère des Transports BEPECASER Il ya eu bac +2

    02 mars 2015

  • Ce salaire ne correspond plus vraiment à la réalité, j'ai moi même un centre de formation de moniteurs à Verrières le Buisson dans le 91, et je vous certifie que le salaire en région parisienne des moniteurs, oscille plus entre 2000 et 2300 euros brut à 35 heures par semaine qu'en dessous. Par ailleurs, certes le métier peut être stressant mais pour les passionnés d'automobile et de contact avec les gens, ça peut être un métier très agréable et bien payé au regard de la crise actuelle. Pour les intéréssés www.educaser.fr

    08 mars 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis