Devenir Nageur Sauveteur : Quelle Formation ?

Devenir nageur sauveteur : quelle formation ?

En France, le métier de nageur sauveteur est un job saisonnier. A la différence des maîtres nageurs qui surveillent les piscines publiques, les nageurs sauveteurs travaillent dans les postes de secours sur les plages ou les lacs. Ils assurent la surveillance de la baignade, mais ne peuvent en aucun cas enseigner la natation contre rémunération. Nous vous proposons de découvrir comment devenir nageur sauveteur saisonnier.

Qu'est-ce que la SNSM ?

La Société Nationale de Sauvetage en Mer ou SNSM est une association reconnue d'utilité publique qui assure le sauvetage en mer et la surveillance des plages aux côtés des services publics.

Si les 3500 sauveteurs embarqués de l'association sont des marins confirmés (des bénévoles souvent retraités de la pêche, de la Marine Nationale, de la Marine Marchande ou de la plaisance), cette association emploie aussi chaque année quelque 1400 nageurs sauveteurs saisonniers. Avec ses 274 postes de secours, la SNSM couvre la surveillance de plus d’un tiers des plages surveillées en France métropolitaine.

Elle dispose également de centres de formation où les candidats souhaitant devenir nageur sauveteur peuvent préparer les différents diplômes nécessaires.

En quoi consiste la formation SNSM ?

La SNSM forme chaque année près de 450 nouveaux sauveteurs.
Ses 32 centres de formation dispensent une formation en 8 mois, soit 400 heures de cours et d’ateliers pratiques assurés par 800 formateurs bénévoles.

Pour devenir nageur sauveteur, il faut obligatoirement valider les 5 diplômes et certificats suivants :
• le PSE1 (premiers secours)
• le PSE2 (secours en équipe)
• le BNSSA (Brevet national de sécurité et sauvetage aquatique)
• le permis côtier : ce permis bateau permet de naviguer jusqu’à 6 miles nautiques d’un abri sans limitation de puissance ; il permet aussi de naviguer en jet ou en scooter des mers
• le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphonie) : il permet d'utiliser une VHF marine pour communiquer avec les différents intervenants lors d'une opération de secours en mer.

Cette formation est payante. Elle permet d'exercer l'emploi saisonnier rémunéré de nageur-sauveteur surveillant les plages et le bord de mer.

Les nageurs-sauveteurs peuvent ensuite poursuivre leur formation pour devenir chefs de poste, adjoints au chef de poste ou formateurs.

Qui peut devenir nageur sauveteur ?

La formation de nageur sauveteur est ouverte aux filles et aux garçons âgés d'au moins 18 ans le jour de l'examen du BNSSA.

Devenir nageur sauveteur impose une bonne condition physique et la pratique régulière d'une activité sportive. Les candidats doivent en effet présenter une aptitude normale à l'effort. Ils doivent aussi avoir une acuité auditive et une acuité visuelle suffisantes (conforme aux exigences de la circulaire n° 82-88 du 11 juin 1982).

A noter : une fois diplômés, les nageurs sauveteurs sont affectés par la SNSM sur les plages surveillées et sont rémunérés par les communes.
Leur rôle consiste à :
• mener des actions de prévention
• surveiller le littoral
• porter secours aux baigneurs en danger (cela va des petites blessures à la réanimation cardio-ventilatoire des personnes accidentées).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.snsm.org/

Tag : nageur sauveteur, devenir nageur sauveteur, formation nageur sauveteur, sauveteur SNSM, sauveteur saisonnier SNSM, SNSM, BNSSA, sauveteur en mer, sauvetage en mer, maître nageur



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis