5 Pistes Pour Développer Son Bonheur Au Travail

5 pistes pour développer son bonheur au travail

"Travail" et "bonheur" vous semblent deux notions irréconciliables ? Si votre job est synonyme de stress, contraintes, pression et manque de reconnaissance, peut-être avez-vous complètement perdu le plaisir de travailler. Voici 5 pistes pour développer son bonheur au travail.

1- Exploiter ses talents

C'est un peu une évidence mais le premier moyen de développer son bonheur au travail est de faire ce que l'on aime.

Plus précisément, cela consiste à trouver du plaisir dans ses tâches quotidiennes car :
=> elles nous paraissent utiles
=> leur exécution nous plaît
=> elles sont en adéquation avec nos goûts et/ou nos compétences.

L'une des clés pour exercer un métier que l'on aime est d'exploiter ses talents naturels, quels qu'ils soient.

Cherchez les domaines ou les aspects de votre travail dans lesquels vous vous sentez le plus à l'aise et cultivez vos points forts.

Il est plus facile et plus productif de renforcer ses qualités que de corriger ses défauts, alors pour être plus efficace et plus heureux au travail, n'hésitez pas à demander des formations pour entretenir et mettre à jour vos compétences !

2- Retrouver du sens à son travail

L'une des pires choses qui puisse vous arriver et qui minera à coup sûr votre bonheur au travail est de ne pas trouver de sens à ce que vous faites.

Si vos difficultés professionnelles vous amènent à douter de l'intérêt même de votre job, dites-vous que toute tâche a son utilité si ingrate soit-elle.

Prenez le temps de réfléchir :
=> à ce que votre travail apporte aux autres
=> à ce que vous apportez à votre entreprise
=> à tout ce à quoi vous contribuez d'une manière ou d'une autre.

En retrouvant du sens, votre poste va procurera un sentiment d'accomplissement et plus de satisfaction. Vous aurez plus à coeur de bien le faire et pourrez ainsi renouer avec la satisfaction du travail bien fait.

A chaque dossier bouclé ou client satisfait, prenez le temps de savourer cette petite réussite : vous boosterez non seulement votre confiance en soi mais aussi votre degré de contentement.

3- Cultiver de bonnes relations avec ses collègues

Un autre point crucial pour développer son bonheur au travail consiste bien sûr à entretenir de bonnes relations avec ses collègues.

Selon une étude, une bonne ambiance au travail serait plus importante que la rémunération en termes de satisfaction professionnelle !

Alors, même si la bonne humeur ne règne pas toujours au bureau, montrez le bon exemple :
=> en disant bonjour à tout le monde quel que soit son statut dans l'entreprise
=> en prenant des initiatives sympas (comme apporter des croissants le matin ou faire un gâteau)
=> en n'hésitant pas à rendre service, l'entraide étant essentielle au travail
=> en remerciant ceux qui vous ont rendu service
=> en distribuant des compliments ou des encouragements à chaque fois que vous les jugez mérités / nécessaires
=> en souhaitant leur anniversaire à vos collègues les plus proches
=> en respectant les petits rituels qui s'installent spontanément au sein d'une équipe
=> en n'hésitant pas à faire preuve d'humour au travail (ce n'est pas incompatible avec le professionnalisme et ça fait du bien).

Toutes ses attentions envers les autres sont autant de petites marques de reconnaissance qui renforcent les liens entre collègues et le sentiment d'appartenance au groupe.

4- Négocier un environnement plus agréable

Un autre point que l'on peut améliorer pour développer son bonheur au travail réside dans les conditions de travail et l'organisation de votre journée / semaine.

Idéalement, nous exerçons notre métier avec plaisir et efficacité quand nos conditions de travail répondent à nos besoins personnels et professionnels.

Bien sûr, si vous êtes salarié d'une entreprise, vous ne pouvez pas fixer vous-même votre emploi du temps ni troquer votre open space pour un bureau individuel...

Néanmoins, vous avez une certaine marge de manoeuvre et pouvez toujours négocier une journée de télétravail dans la semaine ou demander des horaires plus flexibles. Vous n'êtes pas sûr d'être exaucé, mais qui ne tente rien n'a rien !

5- Etre fidèle à ses valeurs

Un dernier point pour développer son bonheur au travail consiste à exercer une profession en accord avec ses valeurs.

Cela signifie que vous ne pouvez pas vous épanouir sur le plan professionnel si votre tâche va à l'encontre de ce que vous êtes au plus profond de vous.

Pour que votre travail vous plaise, il faut qu'il ait du sens (voir le paragraphe 2) mais aussi qu'il vous permette d'accomplir quelque chose d'important pour vous.

Bien sûr, la conjoncture actuelle met souvent à mal notre idéalisme et l'on se retrouve à accepter des emplois "alimentaires".

Néanmoins, cela ne signifie pas que l'on doive renier ses valeurs. Quelle que soit votre profession, le monde du travail est l'occasion de faire preuve d'honnêteté, de politesse, de ponctualité, de sérieux etc.

A noter : si après avoir exploré ces différentes pistes, vous sentez toujours que votre poste ne vous correspond pas, qu'il ne vous apporte ni satisfaction ni reconnaissance, il vous reste encore la possibilité de changer d'entreprise voire de métier... Le moment est peut-être venu de songer à une reconversion professionnelle ?

Plus d'information :

Tag : bonheur, travail, emploi, bonheur au travail, plaisir au travail, le plaisir au travail, astuces pour être heureux au travail, heureux au travail, aimer son travail, s'épanouir au travail, épanouissement professionnel , job, professionnel, Télétravail, salarié, Environnement, Négocier, professionnalisme, Gâteau, coup sûr, pression, stress, idéalisme,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)