La Langue Française Et Son Emploi Dans Le Monde

La langue française et son emploi dans le monde

Institution chargée d’élaborer la politique linguistique du gouvernement, la Délégation générale à la langue française et aux langues de France édite chaque année un rapport sur l'emploi de la langue française dans l’Hexagone et dans le monde.

La politique linguistique en France

La délégation générale à la Langue française et aux langues de France ou DGLFLF est l’institution chargée de la politique linguistique en France.

Elle coordonne l'action des pouvoirs publics pour la promotion et l'emploi de la langue française en France et dans le monde. Parallèlement, elle a pour vocation de valoriser les langues de France et de développer le plurilinguisme.

Cette délégation élabore également un rapport annuel sur l'emploi de la langue française qui établit un diagnostic sur l’usage du français dans de nombreux domaines : éducation, services publics, médias, Internet et formation professionnelle …

Le français, langue de la République

La politique linguistique en France a été notamment définie par la loi du 4 août 1994 relative à l'emploi de la langue française.

Cette loi est destinée à protéger le patrimoine linguistique français et à maintenir le français comme élément de cohésion sociale et moyen de communication internationale.

Elle pose comme principe que le français est la langue de l'enseignement, du travail, des échanges et des services publics. Elle garantit ainsi son usage dans un certain nombre de circonstances de la vie courante et professionnelle.

L'emploi du français en France

Le rapport 2009 sur l'emploi de la Langue française fait apparaître que la maîtrise du français ne va pas de soi pour un nombre important de nos concitoyens. Les tests de la journée d'appel et de préparation à la défense ou JAPD révèlent que 12% des jeunes éprouvent des difficultés de lecture et ce chiffre s’élève à 30% en outre-mer.

Dans le monde du travail, utiliser le français (plutôt qu’une langue étrangère peu ou non maîtrisée) permet d'éviter des situations de stress ou même de souffrance au travail. Pour autant, les compétences en langue sont un atout pour la compétitivité des entreprises.

Parmi la communauté scientifique, 70% des chercheurs utilisent l'anglais comme langue de communication dans les sciences exactes ou naturelles. Cette proportion descend à 34% dans les sciences de l'homme et de la société. Par ailleurs, près d'un chercheur sur trois (29%) admet éprouver de la difficulté à produire de la pensée dans une langue qui n'est pas la sienne.

Le français dans le monde

L'avenir de la Langue française dépend également de la Francophonie c’est-à-dire de la vaste communauté qui parle français à l'extérieur de nos frontières.

Dans les pays d'Europe, la diffusion du français passe notamment par l'enseignement bilingue et par le réseau des écoles françaises : 68 établissements qui comptent plus de 45.000 élèves.
Par ailleurs, près de 132.000 inscriptions à des cours de français ont été effectuées en 2009 dans les instituts français, centres culturels français et Alliances françaises dans les pays de l’Union européenne.

Dans les institutions de l'Union européenne, l'anglais progresse face au français : seuls 11,8% des documents produits par la Commission européenne font l'objet d'une rédaction en français. Le français reste néanmoins une langue d'usage, comprise par un grand nombre de fonctionnaires et de diplomates.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.dglf.culture.gouv.fr/

Tag : langue française, emploi de la langue française, langue française dans le monde, le français, cours de français, enseignement du français, DGLF, politique linguistique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis