Photos HDR
 

Favoriser La Biodiversité Au Jardin : Mode D'emploi

Favoriser la biodiversité au jardin : mode d'emploi

Le jardin est un écosystème dans lequel les végétaux et les animaux entretiennent des relations étroites. Pour préserver l’équilibre de cet écosystème et lutter naturellement contre les maladies et les ravageurs, il suffit de favoriser la biodiversité au jardin par quelques gestes simples.

La biodiversité, alliée du jardinier

Favoriser la biodiversité au jardin, c’est diversifier les espèces végétales cultivées et accueillir dans son jardin les oiseaux, les papillons et les insectes pollinisateurs et tous les animaux qui sont des auxiliaires du jardinier.

En créant de bonnes conditions d'accueil pour les espèces auxiliaires du jardinier (comme les coccinelles, les mésanges et les hérissons), vous pourrez lutter naturellement contre les maladies et les ravageurs tels que les pucerons, les chenilles ou les acariens…

Créer des lieux d'abri

L'un des moyens de favoriser la biodiversité au jardin est de créer des lieux d'abris pour les petits animaux. En accueillant chez vous les hérissons, les musaraignes, les oiseaux mais aussi les reptiles et les batraciens, vous disposerez d'alliés de poids dans votre lutte contre les insectes, les larves, les limaces ou les chenilles.

Concrètement, cela consiste à planter des haies qui offriront un habitat pour les oiseaux, insectes et petits mammifères. Privilégiez les espèces locales d’arbustes à baies et petits fruits (viornes, noisetier, prunellier, houx et églantier).

Vous pouvez aussi aménager une petite mare, l’habitat idéal pour les grenouilles, crapauds, tritons et poissons qui vous débarrasseront des moustiques et d’autres insectes.

Pour attirer les oiseaux, prévoyez des nichoirs et des abreuvoirs et offrez-leur des boules de graisse mélangées à des graines en hiver.
A noter : si des oiseaux s’installent chez vous, ne vous approchez pas d’une couvée ou d’un nid ; la femelle effrayée risquerait d’abandonner sa progéniture.

Attirer les insectes pollinisateurs

La biodiversité au jardin est aussi un moyen d’assurer une meilleure pollinisation des légumes, des fleurs et des arbres fruitiers.

Pour attirer les Insectes auxiliaires et les agents pollinisateurs comme les coccinelles, les papillons et les abeilles, choisissez des plantes locales, naturellement adaptées à votre région et qui ne nécessitent pas de pesticides.

Les plantes les plus attrayantes sont les plantes aromatiques (romarin, thym, lavande ou verveine…) et les fleurs telles que les roses trémières, les tournesols, les œillets et les asters.

L'herbe est aussi un excellent refuge pour tous ces insectes, d’où l’intérêt de conserver une parcelle d’herbe haute qui attirera une faune variée.

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis