Créer Une Prairie Fleurie Dans Son Jardin : Guide Pratique

Créer une prairie fleurie dans son jardin : guide pratique

Alternative écologique au gazon, la prairie fleurie est tendance. Facile à créer et à entretenir, elle permet de favoriser la biodiversité dans son jardin. Pour attirer les papillons, abeilles et oiseaux chez vous, semez une prairie fleurie ! Voici comment faire.

Pourquoi créer une prairie fleurie ?

Créer une prairie fleurie dans son jardin est un excellent moyen d'y attirer les pollinisateurs. Cette prairie remplie de fleurs est le paradis des papillons et des abeilles.

Cette prairie aussi belle qu'utile a de nombreux avantages :
1- elle permet de préserver la biodiversité (les abeilles et les oiseaux entre autres)
2- elle permet de réduire la surface de gazon à tondre dans son jardin
3- elle est décorative car elle peut offrir des fleurs du printemps à l’automne
4- elle attire de nombreux insectes utiles au jardinier : les pollinisateurs mais aussi les coccinelles qui se régalent des pucerons !

Si l'idée de créer un coin de prairie vous tente, sachez que cela ne demande pas beaucoup d'efforts ni beaucoup d'entretien. Cela consiste plutôt à laisser la nature reprendre ses droits dans une partie de votre jardin.

Comment la créer ?

Il y a deux méthodes possibles pour créer une prairie fleurie dans son jardin.

Si vous optez pour une prairie naturelle, il suffit de cesser de tondre la pelouse et de laisser s'y épanouir les graminées et les plantes vivaces (l’achillée millefeuille , le trèfle des prés ou le lotier). En quelques années, votre pelouse se transformera en prairie champêtre où les oiseaux et les insectes trouveront leur bonheur.

Vous pouvez aussi faire le choix d'une prairie semée par vos soins. Cette méthode permet d'obtenir des résultats plus rapides. Il vous suffit d'acheter un mélange de graines en fonction de ce que vous voulez faire (attirer les papillons, les abeilles ou les oiseaux). Semez au printemps dans une terre préalablement ameublie, pour profiter des premières fleurs dès le mois de juillet et ce, jusqu’en automne.

Après le semis, arrosez aussitôt en pluie fine. S'il ne pleut pas, continuez les arrosages pendant les 4 premiers jours, puis une fois par semaine pendant un mois.

Dans les deux cas, vous obtiendrez une prairie colorée du plus bel effet ! Ce type de prairies mêle les fleurs roses des cosmos aux pétales orange du pavot de Californie et au bleu tendre du bleuet ...

Comment l'entretenir ?

L'entretien de la prairie fleurie est des plus simples. Il est inutile de faire un apport d’engrais, de cendre ou de compost car les fleurs sauvages poussent mieux dans un sol pauvre. L'engrais ne ferait que favoriser l'apparition de mauvaises herbes ou stimulerait les feuilles au détriment des fleurs...

La tonte s'effectue une fois par an, de préférence à la mi-septembre. Utilisez une débrousailleuse et ne jetez pas les herbes coupées. Vous pouvez au choix en faire du compost ou les utiliser comme paillis.

Si la surface de votre prairie le permet, délimitez deux parties : tondez la première à la mi-juillet afin de favoriser le semis naturel de la prairie pour l'année suivante, et la deuxième à la mi-septembre pour fournir nourriture et refuge à la biodiversité pendant toute la belle saison.

Vous pouvez aussi tracer des sentiers dans votre prairie en y passant régulièrement la tondeuse : ainsi, il sera plus facile de s'y promener et d'accéder à d'autres parties du jardin sans piétiner les fleurs.

Plus d'information :

Tag : prairie fleurie, prairie fleurie jardin, prairie fleurie entretien, prairie fleurie naturelle, prairie fleurie composition, graines pour prairie fleurie, prairie fleurie vivace, prairie fleurie mellifère, pollinisateurs,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis