Brasilia : Un Rêve D'architecte

Brasilia : un rêve d'architecte

Capitale du Brésil, située au centre du pays, Brasilia vaut le détour pour son architecture futuriste. Ce concentré d'urbanisme moderne est tantôt admiré, tantôt critiqué mais ne laisse aucun visiteur indifférent.

Histoire de sa construction

Brasilia est une capitale à part, pour la simple raison qu’elle a été construite de toutes pièces à la fin des années 1950.

L'idée de construire une capitale à l'intérieur du Brésil avait germé dès la fin du XVIIe siècle, mais il a fallu attendre l’élection de Juscelino Kubitschek à la présidence en 1956 pour que ce projet se concrétise.

Cette nouvelle capitale, destinée à rééquilibrer l’activité économique vers le centre du pays, a été bâtie ex nihilo à un rythme soutenu, en trois ans et dix mois très exactement : les travaux ont débuté en septembre 1956 et la ville a été inaugurée le 21 avril 1960.

Trois personnalités ont marqué la ville de leur empreinte :
• l’architecte et urbaniste Lucio Costa, disciple de Le Corbusier dont le projet a remporté le concours
• le paysagiste Burle Marx qui a conçu les espaces verts de la ville
• l'architecte Oscar Niemeyer qui a imaginé les plus célèbres monuments de la nouvelle capitale.

Une architecture visionnaire

Aujourd'hui, Brasilia est le siège des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire au Brésil. La capitale comptait en 2010 plus de 2,5 millions d'habitants.

Mais c’est pour son architecture que la ville est connue dans le monde entier et a été classée au patrimoine mondial par l'Unesco en 1987. Les bâtiments conçus par Niemeyer sont généralement considérés comme la meilleure illustration de l’architecture brésilienne moderne.

Pour les passionnés d'architecture, la capitale brésilienne est une sorte de musée à ciel ouvert où l’on peut admirer les chefs-d’œuvre du grand Oscar Niemeyer tels que l’emblématique cathédrale de Brasilia (en photo ci-dessus).

Monuments à ne pas manquer

Les principaux bâtiments de la ville ont été conçus par Niemeyer :
• la cathédrale aux lignes étonnantes, dont la salle se situe en sous-sol
• le congrès avec ses doubles gratte-ciel flanqués par la coupole du bâtiment du Sénat et la coupole concave de la Chambre des députés
• le Palais de l’Itamaraty, siège du ministère des Affaires étrangères
• la Cour suprême
• le Palais de l’Alvorada, la résidence du président
• le palais Planalto, siège du gouvernement

Les symboles des pouvoirs judiciaire, exécutif et législatif sont regroupés autour de la majestueuse Place des Trois Pouvoirs (Praça dos Três Poderes)

Les autres lieux à voir sont :
• la chapelle Dom Bosco et ses vitraux aux teintes bleutées
• l'esplanade des ministères
• le Mémorial Juscelino Kubitschek en hommage à l'ancien président considéré comme le "père" de Brasilia
• le récent Pont Juscelino Kubitschek qui enjambe le lac Paranoá à proximité du palais de l'Alvorada.

Plus d'information :

Tag : Brasilia, ville de Brasilia, Brasilia Brésil, histoire de Brasilia, Brasilia histoire, Brasilia architecture, Brasilia Oscar Niemeyer, Oscar Niemeyer, cathédrale de Brasilia, monuments Brasilia



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis