Beauté : 10 Choses à Savoir Sur Le Savon

Beauté : 10 choses à savoir sur le savon

Le savon, produit d'hygiène et de beauté utilisé depuis des millénaires, fait un retour remarqué dans les salles de bains. Mais est-il meilleur pour la peau et pour la planète ? Voici 10 choses à savoir sur le savon.

1- Son invention est très ancienne.

Les Sumériens, un peuple qui vivait en Mésopotamie il y a plus de 4500 ans, fabriquaient déjà du savon !

Il s'agissait d'une sorte de pâte à base de graisse animale et de bicarbonate de potassium.

De plus, selon l'écrivain et naturaliste romain Pline l'Ancien, des savons plus proches de ceux que nous connaissons aujourd'hui auraient été inventés par les Gaulois.

2- A l'origine, on l'utilisait pour se laver les cheveux.

Même si, de nos jours, le savon est plutôt synonyme de lavage de mains ou du corps, à l'origine il était destiné à l'entretien de la chevelure.

Ce produit confectionné à base de suif (d'origine animale) et de cendres de bois de hêtre était utilisé pour se laver les cheveux et les rendre plus clairs.

3- Aujourd'hui, il ne remplace pas le shampoing.

Si nos ancêtres employaient autrefois une sorte de savon pour laver leurs cheveux, il ne serait pas judicieux de les imiter aujourd'hui.

En effet, même si l'on entend parfois dire que les savons naturels à base d'huiles végétales peuvent remplacer le shampoing, ces produits ne sont pas adaptés.

Nos savons actuels sont trop détergents pour les cheveux : ils les assèchent et les rendent ternes.

4- Le savon de Marseille est réglementé depuis le XVIIe siècle.

Dès le XVIIe siècle, la ville de Marseille s'est spécialisée dans la fabrication de savons.

C'est le roi Louis XIV, par l'édit de Colbert, qui a fixé une réglementation stricte de fabrication du savon de Marseille en 1688.

Depuis cette date, le véritable "savon de Marseille" doit être élaboré avec des huiles d'olive pures et cuit dans de grandes chaudières.

5- Mais cette appellation n'est pas protégée.

Malheureusement pour le consommateur, l'appellation "savon de Marseille" n'est pas protégée.

On peut ainsi trouver des savons de Marseille fabriqués... en Chine ou en Turquie !

C'est à l'acheteur d'être vigilant et de déchiffrer les étiquettes pour vérifier la provenance du produit.

6- Il y a plusieurs sortes de savon noir.

Il existe plus précisément deux sortes de savon noir qu'il convient de bien distinguer.

L'un, destiné à la toilette, est fabriqué à base d'huile et d'olives noires broyées que l'on fait macérer dans du sel et de la potasse.

L'autre est un produit à usage ménager, généralement commercialisé sous forme liquide.

Il ne faut surtout pas les confondre car le savon noir ménager contient parfois des additifs chimiques qui seraient nocifs pour votre peau.

7- Le savon d'Alep est recommandé aux peaux sensibles.

Fabriqué à l'origine dans la ville d'Alep en Syrie, ce savon est élaboré à partir d'huile d'olive et d'huile de baies de laurier.

Cette dernière contient de l'acide laurique aux propriétés apaisantes, antibactériennes et antiparasitaires.

C'est pourquoi le savon d'Alep est recommandé aux peaux sensibles.

8- Les savons surgras sont conseillés aux peaux sèches.

Un savon surgras est formulé à partir d'une base lavante douce et contient davantage d'huile.

Sa composition permet de mieux préserver le film hydrolipidique de la peau.

Par conséquent, les savons surgras sont recommandés par les dermatologues pour lutter contre la sécheresse de la peau.

9- Même les savons artisanaux contiennent des tensioactifs.

Contrairement à ce que l'on entend parfois, tous les savons contiennent des tensioactifs, même ceux qui sont artisanaux.

En effet, le savon est un tensioactif naturel : une molécule de savon se compose toujours d'une partie lipophile (qui se fixe à la saleté) et d'une partie hydrophile (qui se dissout dans l'eau).

C'est cette caractéristique qui confère à ce produit son pouvoir lavant.

10- Tous les savons ne sont pas écologiques.

Depuis quelques années déjà, les savons font leur grand retour dans nos salles de bains pour des raisons économiques (ils durent plus longtemps) et écologiques (ils permettent d'éviter les flacons en plastique des gels douche).

Pourtant, tous les savons ne sont pas forcément plus naturels que le gel douche.

En fait, tout dépend de la composition du produit... Soyez vigilants car certains savons contiennent des colorants et des conservateurs !

Si vous recherchez un produit plus biodégradable et plus écologique qu'un gel douche, privilégiez un savon fabriqué à base d'huiles exclusivement végétales, sans colorant ni conservateur.

Plus d'information :

Tag : savon, savon de marseille, savon d'alep, savon surgras, savon peau sensible, histoire du savon, fabrication du savon, savon pour les cheveux, savon ou gel douche, le savon est il écologique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis