Le Rein : Un Organe Vital

Le rein : un organe vital

Moins redoutées que les maladies cardio-vasculaires ou le cancer, les maladies rénales sont pourtant préoccupantes. Ces affections silencieuses peuvent avoir des conséquences sérieuses et conduire à la dialyse, voire à la greffe. C'est pourquoi il est important de mieux connaître et prendre soin de cet organe vital qu'est le rein.

A quoi servent les reins ?

Le rein est un organe complexe, composé d'une infinité de petites unités fonctionnelles appelées néphrons. Chaque néphron est doté d'un filtre sophistiqué, le glomérule, ce qui permet à nos reins de filtrer le sang et de le débarasser des déchets produits par l'organisme.

Ces déchets (que sont l'urée, la créatinine et l'acide urique) sont ensuite éliminés dans l'urine.

Mais la fonction des reins ne s'arrête pas là. Ces organes filtrent chaque jour près de 180 litres d'eau et en réabsorbent 99%, le 1% restant constituant les urines. Ils régulent ainsi la réabsorption d'eau, de sel et d'autres molécules, nécessaires au maintien de l'équilibre délicat de notre milieu intérieur.

Cet organe produit par ailleurs des protéines qui influent sur la pression artérielle, et de l'érythropoiétine ou EPO qui stimule la formation des globules rouges. Enfin, il convertit la vitamine D en vitamine D active indispensable à l'absorption du calcium et remplit à ce titre un rôle hormonal.

Quels sont les principales maladies rénales ?

Parmi les maladies rénales les plus courantes, on peut citer les inflammations ou les infections des reins, les obstructions urinaires ou encore certaines maladies génétiques comme la polykystose rénale ...

Mais le problème le plus inquiétant actuellement est l'insuffisance rénale chronique qui est, dans la moitié des cas environ, la conséquence du diabète et de l'hypertension artérielle. En France, on estime que trois millions de personnes en souffrent.

Diabète et hypertension ont pour point commun d'altérer progressivement la microcirculation du rein, sans symptômes perceptibles (ni douleur et ni troubles particuliers).

Lorsque les reins ne parviennent plus à remplir leur fonction d'épuration du sang, l'insuffisance rénale est avérée et entraîne toutes sortes de problèmes : grande fatigue associée à une anémie, amaigrissement, troubles digestifs divers, troubles neurologiques et paresthésies (comme des fourmillements dans les jambes) …

L'insuffisance rénale chronique augmente aussi le risque d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral, d'où l'importance de prendre soin de ses reins avant qu'elle ne s'installe.

Comment prendre soin de ses reins ?

Une alimentation déséquilibrée et la sédentarité sont des facteurs aggravants du diabète et de l'hypertension artérielle et entraînent par ricochet une augmentation des cas d'insuffisance rénale chronique.

Pour prévenir cette maladie silencieuse et réduire le risque de développer une maladie rénale, il est recommandé de :
- boire suffisamment d'eau
- pratiquer une activité physique régulière
- manger sainement et surveiller son poids
- faire surveiller sa tension artérielle par son médecin
- contrôler régulièrement sa glycémie
- ne pas fumer
- ne pas abuser des médicaments en vente libre

A noter : si vous présentez un ou plusieurs facteurs de risques (diabète, hypertension artérielle, antécédents familiaux), vous devez faire contrôler votre fonction rénale par votre médecin. Celui-ci vous prescrira un dosage de l'albumine dans les urines et/ou de la créatinine dans le sang. Ces examens très simples permettent un dépistage précoce de toute lésion du rein.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.fondation-du-rein.org/

Tag : rein, le rein, les reins, reins, maladies rénales, prévention maladies rénales, insuffisance rénale, insuffisance renale, insuffisance rénale chronique, insuffisance rénale symptomes, créatinine insuffisance rénale



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis