L'amour, C'est Bon Pour La Santé

L'amour, c'est bon pour la santé

Plusieurs études scientifiques le confirment : aimer et être aimé serait plus important pour la santé que l'alimentation ou l'arrêt du tabac. L'amour sous toutes ses formes, de la passion à l'amitié, aurait un effet protecteur sur l'organisme et prolongerait même l'espérance de vie.

L'amour est un besoin vital

On dit souvent que l'homme un animal social incapable de vivre sans les autres. Cette afirmation est si vraie qu'un manque d'amour peut nuire gravement à la santé.

Une étude menée des psychologues de Harvard au début des années 1950 a révélé que 91% des étudiants qui s’étaient sentis peu aimés par leurs parents avaient développé au cours de leur vie de graves problèmes de santé (maladies cardiaques, hypertension, ulcères et alcoolisme) contre 45% de ceux qui s’étaient sentis très aimés. Pire encore : ceux qui disaient n’avoir jamais reçu le moindre amour ni de leur mère ni de leur père étaient tous tombés gravement malades.

Cette étude est l'une des nombreuses recherches prouvant que l'amour est bon pour la santé et qu'il est même un besoin vital. Toutes les formes de liens affectifs, de la passion à l'amitié en passant par l'amour filial, sont indispensables à notre santé physique et psychologique.

Le mariage prolonge la vie

Vous pensez-que la vie conjugale est usante ? Détrompez-vous ! Toutes les statistiques démographiques concordent et prouvent que le taux de mortalité des gens mariés est plus faible que celui des personnes seules qu'elles soient célibataires, veuves, divorcées ou séparées.

En moyenne, les gens mariés tombent deux fois moins malades et vivent 30% plus longtemps que les célibataires. Ces statistiques confirment qu'un amour durable est bénéfique pour la santé.

Inversement, la perte du conjoint entraîne, pour le survivant, une forte augmentation du risque de décéder dans l'année qui suit. Pour contrecarrer ce phénomène, il est primordial pour les personnes veuves d'être entourées affectivement (par leurs enfants et leurs amis).

L'amitié compte aussi

Que les célibataires ne se déséspèrent pas ! S'il est vrai que l'amour est bon pour la santé, cela ne signifie pas qu'il faille obligatoirement vivre en couple pour en profiter.

Les autres liens affectifs familiaux et amicaux nous sont eux aussi bénéfiques car ils nous apportent l'attention, l'empathie, la bienveillance et le sentiment de sécurité dont nous avons besoin.

Des chercheurs hollandais ont démontré que les personnes de plus de 55 ans qui se sentent entourés affectivement ont une espérance de vie deux fois plus grande que celles qui se sentent seules. Une autre étude menée par le cancérologue David Spiegel à Stanford a prouvé que les patientes qui avaient la possibilité de se confier et de se lier d’amitié vivaient deux fois plus longtemps.

Plus d'information :

Tag : amour bon pour la santé, amour et santé, mariage et santé, vie en couple, amitié, bienfaits de l'amour, amour prévention des maladies, amour et espérance de vie, liens affectifs, liens affectifs santé



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis