L'ambroisie : Le Fléau Des Allergiques

L'ambroisie : le fléau des allergiques

Malgré son nom poétique, l’ambroisie est un véritable fléau pour les personnes qui souffrent d’allergies au pollen. Cette plante originaire d'Amérique du Nord provoque en effet de graves allergies au moment de sa floraison, au mois d’août et de septembre.

Présentation

L'ambroisie ou Ambrosia artemisiifolia est une plante herbacée de la même famille que le tournesol (famille des Asteracées ou Composées).

Cette plante annuelle envahissante se développe sur les terrains vides et mal entretenus, sur les chantiers, les bas-côtés et les terrains en jachère.
Elle fleurit à la fin de l´été et en automne. Ses capitules mâles libèrent alors d´importantes quantités de pollen très allergisant.

Cette plante est très présente en Rhône-Alpes et dans les régions voisines (couloir rhodanien, vallée de la Saône, Isère), où l’allergie à l’ambroisie toucherait 6 à 12% de la population, de la mi-août jusqu’en octobre.
Dans ces régions, elle fait l'objet d'une surveillance constante et de campagnes d´arrachage.

Un pollen très allergisant

Les pollens d’ambroisie sont à la fois très volatiles et très allergisants.

Ils peuvent se disperser sur plus de 150 kilomètres et il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d'air pour que des réactions allergiques apparaissent chez les sujets sensibles.

Les symptômes les plus courants sont ceux du rhume des foins :
• écoulement nasal et éternuements
• conjonctivite et larmoiements
• symptômes respiratoires tels que toux, Asthme et trachéite
• symptômes cutanés : urticaire ou eczéma.

La gravité et la fréquence des symptômes observés sont directement proportionnelles à la concentration des grains de pollen dans l'air.

Prévention

La lutte contre l'ambroisie concerne non seulement les collectivités, mais aussi les agriculteurs et les particuliers.

Les principales mesures de prévention des allergies à cette plante sont :
• l'aménagement des terrains en friche
• l'arrachage, le fauchage ou le désherbage chimique avant la floraison.

La période de juin-juillet est la plus propice pour détruire cette plante avant sa période de floraison. Pour l'arrachage manuel, le port de gants est recommandé.

Mieux vaut éviter les interventions en période de floraison. Pour agir dans cette période, le port d’un masque est préconisé.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.pollens.fr/

Tag : ambroisie, plante ambroisie, allergie ambroisie, l'ambroisie, ambroisie et allergie, allergie au pollen, prévention ambroisie, pollen ambroisie, allergies



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis